Forum

Philippe - AMA (Ask Me Anything)

C’est très populaire sur des forums d’échange tels que Reddit, et un membre respecté du forum @Quimp m’a proposé l’idée, alors je me lance.

Vous pouvez me demander ce que vous voulez, n’importe quoi tant que ça respecte les conditions d’utilisation d’Espace MicroCaps, et je vais répondre à vos questions.

Allez-y, les questions sont ouvertes!

4 J'aimes

Quels sont les apprentissages que tu as faits comme investisseur que tu comptes appliquer dans ton entreprise?

La question de Peter Thiel: What important truth do very few people agree with you on?

Merci, ça devrait être le fun!

Ton titre « tech » préféré pour les 3 prochaines années (autre que Ackroo et pas obligé d’être une microcap) ?

À l’avenir, combien d’heures par semaine aimerais-tu consacrer à faire de la recherche diligente d’entreprise ?

1 J'aime

L’importance de bien comprendre la vision de l’entreprise au niveau produit x marché et le plan pour exécuter sur cette vision sur les 3 à 5 prochaines années. Si une compagnie change souvent de plan stratégique et ne semble pas avoir une direction claire, je vois un management réactif et incapable de développer la conviction nécessaire pour réussir.

De même, comme investisseur, il est important de faire ses devoirs. C’est à dire, de faire ses propres recherches et vérifications afin de bâtir la conviction nécessaire pour investir à long terme dans des titres, même si cela implique parfois d’être assis sur une perte de 30, 40 ou 50% après son investissement initial.

Si je me suis lancé comme entrepreneur, avec tous les risques que ça implique, c’est que j’ai une conviction forte dans la vision que j’ai bâti pour mon entreprise. Je dois écouter mon intuition, faire mes devoirs et éviter d’être déconcentré par les opinions des autres ou les obstacles qui se dresseront devant moi à court terme ou moyen terme.

Pour se lancer en affaires, il NE faut PAS attendre d’avoir la sécurité et les moyens de le faire. Si vous attendez d’être confortable avant d’entreprendre quoi que ce soit, vous ne le ferez jamais.

I believe in one thing and one thing only: Skin in the game.

S’il y a encore trop de personnes qui sont d’accord avec moi, j’irais avec la vérité suivante:

Successes built out of the hardship of being a microcap company with far less resources make for far more resilient companies than VC-funded private startups built in a high-time preference trash economy with easy money printed by the FED.

4 J'aimes

L’innovation technologique de notre siècle, c’est Bitcoin. J’aimerais investir dans les entreprises qui sont en train de bâtir l’écosystème BTC (i.e. layers and services on top of the base layer).

Sinon, je pense qu’il y aura beaucoup d’opportunités dans le segment des Smart TVs et du streaming. J’aime un titre comme $ROKU par exemple, c’était une belle aubaine à 60-80$ US en mars.

Microcap, mon titre tech préféré est MediaValet (MVP.v).

10h par semaine.

2 J'aimes

Je serais curieux de savoir comment tes critères ont évolué au fil du temps. Qu’est ce que tu jugeais important et qui ne l’est plus maintenant selon toi et vice versa? J’aimerais savoir également disons les trois critères incontournables pour que tu envisages prendre une position dans un titre?

2 J'aimes

Mes critères n’ont pas radicalement changé. Je m’explique, nous sommes tous à la recherche de la perle rare:

  • Revenus +25% organique
  • Marges brutes >50%
  • Marges opérationnelles en tendance haussière
  • Profitable
  • Génère des flux monétaires positifs
  • Fondateur-CEO
  • Haut % des actions détenues par les initiés
  • Peu ou pas de dettes
  • Structure de capital simple avec peu d’actions en circulation
  • Marché de niche en expansion
  • Optionalité de développer de nouveaux produits pour le même marché ou d’étendre ses activités dans de nouveaux marchés

Ce qui a changé, c’est que je tolère beaucoup moins les mauvaises structures de capital SAUF SI j’ai l’opportunité d’aider l’entreprise à adresser ce risque (activisme) et si c’est le cas, je suis prêt à être parfois très tôt quand je vois que le potentiel y est. L’exemple de MediaValet est probant. Le Fonds Rivemont Microcap a acheté ses premières actions sous les 40 cents.

De plus, maintenant j’aime prendre le temps d’acheter ma position tranquillement dans le temps au fur et à mesure que le management exécute. C’est plus facile de sortir quand les premiers signaux de fumée apparaissent.

Finalement (insert macho joke here): Size Matters!

Personne ne se soucie des titres dont la capitalisation est sous les 100M$ sauf quelques exceptions. Si vous êtes tôt, votre microcap doit avoir le potentiel d’atteindre une capitalisation de 100M$ au cours des 2-3 prochaines années. Si ce n’est pas le cas, soit

  1. Vous êtes trop tôt.
  2. Vous visez trop bas.
  3. Votre thèse d’investissement est erronée (le potentiel n’y est pas, même si vous essayez de vous convaincre du contraire).

Avec le succès, votre capital s’apprécie et la liquidité vous rend moins efficient dans les capitalisations de 100M$ ou moins. Si vous êtes tôt, vous êtes illiquides donc vous devez avoir raison. Il vous faut une stratégie de sortie, et la plupart du temps, c’est lorsque les institutions commencent à acheter ou plus tard si vous avez découvert le prochain Xebec.

5 J'aimes

Mes trois critères peuvent être dérivés des 3 points élaborées ci-haut:
1- S’il y a un problème de structure de capital, peut-il être fixé? À noter que s’il y a un problème au niveau de l’état des résultats, ne pas perdre son temps et passer au prochain appel.
2- Est-ce que le management remplit ses promesses? Sinon, fermer rapidement la position.
3- Size Matters!

Screenshot_2020-04-16 size-matters-the-bigger-ones-get-more-bush-~blane~-25886432 png (PNG Image, 500 × 507 pixels)

3 J'aimes

Tes deux meilleurs questions « ouvertes » à poser au management ?

Avant, et même encore aujourd’hui, je considère que je ne pose pas assez de questions qualitatives au CEO sur son expérience passée et sur sa vision.

Tout dépend de lui, c’est lui qui aligne l’organisation au complet, du développement de produit jusqu’à la culture d’entreprise.

1- Quelles sont les tendances importantes dans votre marché / industrie sur lesquelles je devrais faire davantage de recherches?

Follow-up:

  • Quelle est votre vision de produit?
  • Si je pouvais poser la question suivante à un client régulier, qu’est-ce qu’il me répondrait: (insérer question sur le produit)?

2- Parles-moi de ton expérience passée avant de joindre ABC Company Inc. et ce qui t’a amené à fonder (ou joindre) l’organisation?

2 J'aimes

Michael Bigger vient de poster sur twitter un retour de 400x sur Amazon et 600x sur Innovative Fibers. Il dit aux «jeunes» de penser en terme de 10x-50x-1000x. Ma question :

Quel compagnie, privée ou publique, nano à large caps, bitcoin, etc a le potentiel de devenir le prochain 100-bagger?

2 J'aimes

XBC sera un 100x pour certains si achat initial à 50 cents ou moins.

Sinon pour faire 100x il faut investir tôt dans la vie d’une entreprise innovante et/ou d’une industrie nouvelle (ex: Internet businesses).

Bitcoin pourrait apporter ce type d’opportunités.

What if Bitcoin is the hardest form of money ever invented and gets adopted? BTC needs a new whole new ecosystem for payments, banking, lending, taxation, accounting and so on.

What if and you have no exposure to Bitcoin?
The Greatest Wealth Transfer of All-Time!

2 J'aimes

Qu’est-ce que ça va prendre pour que Bitcoin passe de « what if » à « on l’a adopté » ? Et sous quelle forme est-ce qu’on l’a adopté ?

Qualitativement, comment évalues-tu un produit ?

Merci Philippe pour tes réponses détaillées!

Pour ce qui est de size matters est-ce que c’est justement un des critères qui a évolué au fil du temps? Je dis ça parce que la plupart des entreprises dans lesquelles vous avez pris des positions avait de très petites capitalisations ex: AKR et BTV. Si on prend même MVP qui a présentement une capitalisation de 33M$ ça va prendre un 3x dans les 2 prochaines années pour atteindre le 100M$.

Tout ça pour dire que je trouve ça difficile d’anticiper quelles entreprises vont passer le cap des 100M$ et lesquelles vont stagner. Le processus est à peu près toujours beaucoup plus long qu’anticipé et parfois mène à rien. Je vois un XBC croître énormément moi aussi et probablement un PNG également mais plus je descend ma liste plus les points d’intérogation s’additionnent.

3 J'aimes

À l’heure actuelle, comment penses-tu allouer (en %) ton capital dans les différentes classes d’actifs (microcaps à largecap, compagnie privée, ta business, crypto, cash, immobilier, autre)?

T’as 19 ans aujourd’hui, qu’est-ce que tu fais différemment au niveau éducation/professionnel de manière génerale? Université (oui/non?), cursus (différent de ce que t’as fait?), risque (plus/moins?) … en gros, la réalité d’aujourd’hui t’aurai aiguillé sur une voie différente ou non?

P.S. Néglige le facteur COVID pour cette réponse.

Il y a en effet peu d’élus, c’est pour cela que j’aime approcher l’investissement dans les microcaps comme les VCs. Il te faut 2-3 gagnants par année sur tes 5-15 titres. Si tu te concentres dans seulement 5, alors tu augmentes le risque et la volatilité de ta stratégie. Il faut avoir beaucoup de conviction!

BTV et AKR sont un bel exemple de Size Matters en fait et ne contredit pas du tout ce que j’affirme. Au contraire, est-ce que nous avons eu raison d’investir tôt?

Non, ces titres sont encore aussi attrayants sinon plus des années après nos premiers achats… Il n’y a pas de médaille pour être le premier. Par contre, il faut bien évaluer le risque d’attendre trop longtemps avant de se positionner dans une entreprise que vous aimez avec un fort potentiel.

C’est pour ça, et je me répète, que j’aime bien acheter graduellement sur l’exécution par le management. Ma position va devenir plus importante au fur et à mesure que 1) ma thèse est dérisquée et 2) que la capitalisation approche les 100M$.

1 J'aime

À l’heure actuelle je suis 100% CÉLI dans Tervene, les microcaps et QBTC.U. Je finance ma startup avec de la dette à bas taux d’intérêt pour rester 100% investi dans mon CÉLI.

J’ai bien tenté de m’intéresser aux plus grosses capitalisations, mais je n’y vois pas l’intérêt encore… J’ai un peu de TOY.to car ma blonde travaille sur Paw Patrol The Movie.

L’immobilier quand je serai plus vieux. Manque de temps pour l’instant.

1 J'aime

Université en administration des affaires comme j’ai fait, mais avec plus de cours de GIS / programmation. En fait, les cours c’est secondaire j’y retournerais pour les opportunités de socialisation / pour bâtir un réseau / les stages. Sinon, en 2020, tout le savoir dont j’ai besoin est disponible facilement et gratuitement en ligne.

Au niveau professionnel, apprendre à coder le plus tôt possible. Tellement frustrant avoir une idée et ne pas pouvoir la développer soi-même. Mon plus grand regret professionnel jusqu’à présent et je compte bien y remédier.

Je n’aurais pas pris plus ou moins de risque, je trouve que j’ai été bien chanceux au départ et je suis content d’avoir pu m’ajuster à chaque étape pour protéger mes gains tout en prenant les risques pour passer au prochain niveau.

J’espère que c’est que va me permettre mon nouveau départ. Développer de nouvelles compétences, relever de nouveaux défis et, évidemment, faire un peu d’argent à travers tout ça! :slight_smile:

1 J'aime

Je dois te le demander et je suis certain que plusieurs veulent savoir! As tu finalement atteint le million $ dans ton CELI ? Au départ, c’est se qui m’avait accroché et pourquoi je m’étais inscrit sur le forum!