Forum

Philippe - AMA (Ask Me Anything)

Mon défi est d’atteindre 1,000,000$ dans mon CÉLI d’ici (le 1er janvier) 2023.

Au closing aujourd’hui, je suis à >700k dont près de 50% dans le Fonds Rivemont Microcap.

7 J'aimes

Effectivement! Je me souvenais plus de l’échéancier! Bravo franchement!

Excellent! Bravo!
Que vas-tu faire après?

Pour l’instant, j’aimerais mettre mes énergies sur bâtir ma startup THE REGULARS.

THE REGULARS est une plateforme de services et activités pour employés au bureau. Nous offrons actuellement la coiffure, les soins des mains et la massothérapie sur chaise au boulot via des partenaires (travailleurs autonomes) dans plus de 30 bureaux à Montréal et Toronto.

Notre vision est de devenir LA plateforme technologique qui permet de lancer et supporter des offres de services et activités pour employés au bureau facilement et avec le moins de friction possible.

4 J'aimes

Je crois qu’on a déjà passé le point de non-retour pour l’adoption de Bitcoin comme technologie d’épargne. Le réseau entrepose pour plus de 100 milliards de valeur, est relativement liquide et sa sécurité s’améliore chaque jour (plus de hashtare). Que manque-t-il pour devenir LA technologie d’épargne?

C’est difficile pour moi de répondre à cette question mais je vais tenter. Je vois deux éléments:

  1. Un écosystème pour facilement passer de l’épargne à l’investissement ou la consommation puis vice-versa.

  2. Une perte de confiance envers le système monétaire actuel et la difficulté d’acheter de l’or et l’entreposer.

Bitcoin est une meilleure solution que l’or selon moi, mais l’or pourrait quand même conserver son rôle de monnaie refuge. Jusqu’à présent, l’or performe mieux dans la crise actuelle.

1 J'aime

Simplement, j’essaie de comprendre les besoins des utilisateurs actuels et potentiels du produit. Je me mets dans leurs souliers puis je visualise la solution parfaite (intuition) et je compare par rapport à ce produit parfait pour chaque type d’utilisateur.

En pratique, pour une entreprise, il faut être et rester à l’écoute de ses clients et aussi de ceux qui décident de NE PAS acheter votre produit. Recueillir le plus de feedback possible et itérer souvent pour arriver au produit x market fit qui rejoint efficacement le plus d’utilisateurs.

Si une compagnie a un bon processus d’itération du produit, comme investisseur ça va me mettre en confiance même si le produit n’est pas parfait au moment d’investir. L’important c’est de vendre déjà son produit dans une niche profitable et en expansion, et qu’il y ait de nombreuses opportunités d’améliorer le produit et/ou d’ouvrir de nouveaux marchés (optionalité).

Si j’étais pas si occupé avec mes affaires, j’irais batir une usine de mining de btc en Alberta. Tu te fais littéralement payer pour utiliser de l’énergie.

Je trouve très cool que tu sois aussi bullish sur le.BTC. Ça renforce mon analyse.

Après des années à le suivre de prêt ou de loin j’ai conclu en 2019 que c’était the next big thing.

Je suis d’accord avec ton 100X avant notre mort. Je prédis BTC à 1 000 000$ d’ici 50 ans (possiblement bien avant)

A part XBC, quels sont les titres qui ont le plus gros potentiel de croissance selon toi. Y en a-t-il qui sont particulièrement sous-évalué actuellement causé par la baisse des marchés?

J’ai établi quelques positions de départ dans des titres que j’aime, mais le risque justifie les prix plus bas dans le marché en ce moment selon moi.

Quand le portrait sera plus clair post-COVID, je vais faire mes prochains moves. Cash is still king right now.

Le gros sellout des Big Tech est passé, quand tous les assets managers ont diminué leur pondération en actions. C’était une belle opportunité pour MSFT, AMZN, ROKU et cie. Cela dit, je n’en ai pas profité mon biais pour les microcaps est encore trop grand!

J’ai acheté AKR, MVP, PNG et COV et j’attends de meilleurs prix (et/ou de bonnes nouvelles) sur XBC et RIW.

Sur ma watchlist: INX, CTZ, VHI, KUT, QIS, RX, HTL, ENW

3 J'aimes

Salut Phil, pour revenir à l’un de tes points mentionnés plus haut que je suis 100% d’accord (investir dans une compagnie qui a le potentiel de se rendre RAPIDEMENT à une market cap de 100M), quel est ton attrait avec Ackroo particulièrement avec ce point là.

Cela fait déjà 5 ans (+/-) que la compagnie est publique et je pense (tu peux corriger si je me trompe), que la plus grosse capitalisation boursière qu’Ackroo a eu environnait le 45-50M et c’etait en 2015.

1 J'aime

On s’en reparle quand la compagnie aura enfin franchi le point d’inflexion où sa valorisation lui permet de lever de l’équité à >15x le BAIIA + emprunter jusqu’à 4x le BAIIA avec BDC pour acheter des compagnies à 3-5x le BAIIA pro forma (pipeline est plein de petites compagnies à ces prix-là)

Tu vas voir comme c’est beau quand la roue commence enfin à tourner dans le bon sens.

Des exemples de rollup SaaS qui ont réussi à sortir de l’abysse: QIS et STC par exemple. Le repricing peut être rapide quand le marché smallcap GO FOMO.

2 J'aimes

@sebsevigny
Article: Art of the Rollup

Je pense que je n’étais pas clair dans ma question. Je ne remets pas en question la position dans Ackroo… je suis assis patiemment sur le bid en ce moment… c’était plus, quesqui a fait en sorte que même après 5 ans sans atteindre ton target de 100M de market cap que tu aies décidé de ne pas passer à autre chose.

Parce que plus tôt tu disais que tu devais avoir le feeling qu’une compagnie puisse atteindre 100M en 2-3 ans.

Si je ne suis pas plus clair… too bad lol

1 J'aime

Haha bien il y a 5 ans je n’aurais pas dû investir dans Ackroo.

Par contre, j’ai pu profité de tout ce temps pour m’éduquer et j’ai découvert un modèle avec beaucoup de potentiel et surtout un CEO qui a réussi à survivre même si toutes les cartes étaient contre lui. Il a démontré son excellente opérationnelle pour acquérir et intégrer des SaaS. Normalement, je lance la serviette vite si la compagnie n’exécute pas mais ici le manque d’exécution était purement sur le marché des capitaux. Ça se fixe, et je suis là pour aider au besoin.

Bref, mon critère du 100M$ est relativement nouveau et date du lancement du Fonds en 2018. Avec 5-10M$ sous gestion, il faut voir un potentiel d’être à 100M$ rapidement sans quoi on se retrouve dans une position illiquide qui ne performe pas et qui peut peser sur le rendement pendant plusieurs trimestres.

Est-ce que le potentiel est là ET est-ce que c’est assez sexy pour intéresser les petites institutions d’embarquer plus tôt?

3 J'aimes

Après ça, bon avec un petit capital c’est possible de faire de jolis gains dans les nanocaps <50M avec la volatilité. Vous êtes liquides alors que le Fonds Rivemont Microcap ne l’est pas.

Dites-vous que c’est la même chose pour le Fonds vs. un Gestionnaire qui gère 100M+ en actifs. Il peut maintenant acheter XBC, mais il ne pouvait pas avant sous les 1.00$.

1 J'aime

Je suis content que Seb a relancé un peu ma question parce que c’est là où je voulais aller. Je ne questionnais pas moi non plus l’investissement dans AKR mais plutôt le timing et je me demandais si tu referais la même chose et selon ce que tu viens de dire non.

À quel moment tu lancerais la serviette sur une entreprise? Disons entreprise X vaut 20M$ et croit de 25% par année, elle sera tout de même legèrement sous les 40M$ à la fin de sa 3e année. Est-ce qu’elle est tout de même digne d’intérêt? Est-ce que 50M$ est une base plus solide pour construire puisque cela premettrais à l’entreprise d’atteindre environ les 100M$ avec la même croissance à la fin de sa 3e année?

Je sais que c’est plutôt simpliste puisqu’il y a plusieurs autres paramètres qui entrent en jeu, mais si 100M$ est un seuil permettant une croissance accélérée d’un titre peut-être vaut-il mieux éviter les nanocaps tout simplement et se concentrer sur des entreprises qui valent au moins 30M$ (à 50% de croissance passe le 100M$ au bout de 3 ans). Plus on descend en terme de valorisation et plus la croissance doit être exponentiellement plus élevée pour atteindre l’objectif de 100M$.

Je sais que la croissance des revenus n’est pas directement proportionnelle à la croissance de la valeur de l’entreprise, mais les deux sont tout de même reliées et comme je ne veux pas compliquer les choses pour rien j’ai préféré y aller avec quelque chose de vraiment simple.

2 J'aimes

J’aime cette approche. Tu peux complémenter avec de plus petites positions spéculatives dans des titres à moins de 30M de valorisation.

Comme ça si jamais l’avenir te donne raison, toutes choses égales par ailleurs, ta position de 2% à 10M de market cap va tripler à 6% de ton portefeuille et tu peux ajouter plus sur l’exécution le cas échéant.

C’est l’approche que nous avons pris avec MVP.

Ça ressemble aussi aux rondes de VC au privé. x3 à chaque nouvelle ronde. Scale on execution!

2 J'aimes

Merci @pbergeronbelanger et @sebsevigny ! Très intéressant comme discussion. C’est vraiment de quoi que je vais envisager comme stratégie.

Salut Phil,
Je suis sur le forum depuis quelque années mais je ne m’y suis jamais intéressé plus que ça. Depuis quelque mois j’ai un attrait renouvelé pour l’investissement et je met beaucoup d’énergie et de temps pour apprendre et rechercher sur le monde des microcaps. Par contre, au fil de mes lectures sur le forum, beaucoup de vos commentaires sont encore « chinois » pour moi. Je me demandais aujourd’hui en 2020 quel source d’apprentissage (autre forum, site, plateforme, etc) tu recomenderais a quelqu’un qui part pratiquement de zéro !?