NOU.V - Nouveau Monde Graphite


#141

Il souligne quelques points, mais le titre de l’article est tres intéressant. : “La voiture électrique n’est pas plus polluante que celle à essence”. Donc, le gain est minimal.

Mon point n’est pas de démoniser l’exploitation du graphite, surtout pas lorsqu’il est fait comme NOU veut le faire, mais je veux juste souligner que la voiture électrique n’est pas une panacée siii remarquable et que ce qui est bon pour une réalité X ne l’est pas nécessairement pour la réalité Y. Au mieux, elle peut réduire l’impact environnemental du déplacement solo en voiture (on est drôlement bien placés au Québec pour en profiter!), au pire, elle l’augmente.

Mais bon, il faut s’assurer de trouver et d’utiliser la solution qui a le moindre impact pour chaque situation et il faut favoriser l’émergence de comportements locaux plutôt que de rentrer dans l’hégémonie des lobbys.


#142

Cet article fait suite aux articles publiés récemment :

La voiture électrique: une partie de la solution

Ce point m’interpelle particulièrement :

Pollution atmosphérique et santé

Sur le plan de la santé, une analyse environnementale de l’un et l’autre mode (essence et électrique) doit tenir compte de la toxicité humaine et des coûts de santé dus aux polluants émis par les véhicules fossiles. On devrait considérer dans une analyse exhaustive du cycle de vie les coûts et les impacts du véhicule fossile dans une partie importante des 36 milliards de dollars en soins de santé et invalidité au Canada dus à la pollution atmosphérique, laquelle vient majoritairement du transport routier, sans oublier les 21 000 morts prématurées annuelles.

Dans les méfaits d’un milieu pollué, particulièrement près des voies routières denses, on relève troubles d’apprentissage et asthme chez les enfants, fibrose pulmonaire, cancer et maladie cardiaque chez les baby- boomers et démence accélérée chez les aînés.

Partout où la pollution atmosphérique a diminué, on a invariablement mesuré une baisse des maladies et des décès prématurés. Pour ceux qui ne peuvent se départir d’un véhicule, mieux vaut que celui-ci soit électrique pour cesser de créer du smog.


#143

Invitation de Karl Trudeau, chef des opérations.
https://www.facebook.com/tsxnou/videos/2173035172727184/?


#144

Mason Graphite a publié une mise à jour de leur FS ce matin. Leur opex est passé de $376 $ à $484 soit une augmentation de 29%. Leur TRI et leur pay-back ont également subi un impact négatif.

Avec cette nouvelle information, il sera évident pour quiconque que NOU a une économique nettement meilleure et produira un bien meilleur matériau de première transformation.

Il y a de sérieuses questions à se poser également sur le prix de vente moyen que LLG s’attend de recevoir pour leurs flocons sachant qu’ils produiront 57% de flocons très fin à pureté de 91.7%. Ce stuff a peu de valeur.

NOU aura également une empreinte environnementale très faible, ce qui n’est clairement pas le cas du projet de LLG.


#145

J’ai du mouvement chez focus Graphite (RMS.V) j’ai doublé mon 100$ ha ha !


#146

Beau reportage sur nouveau monde graphite à LCN aujourd’hui, belle visibilité pour la compagnie!. :grin:


#147

Sur LCN international ? Où lcn Montréal et Québec. Ha ha ! , crois tu que c’est un reportage québécois ou un reportage qui a été payé pour une distribution international et qui aurait été repris par LCN ?


#148

Le nom du ministère est " …de l’environnement et du développement durable …" Les efforts déployées par NMG se marient essentiellement dans le nouveau mode de développement au Québec. Les opposants sont entendus et la compagnie propose des solutions vertes et durables.


#149

Simplement un excellent projet, je suis bien content d’être investi !


#150

Pour etre tout a fait exact, le nom du ministère a ete modifie depuis l’acces au pouvoir du gouvernement caquiste. Cetait bel et bien “ministere de l’environnement, du developpement durable et de la lutte aux changemebts climatiques” (mddelcc), mais cest maintenant “ministere de l’environnement et de la lutte aux changements climatiques” (melcc).

Pas si étonnant que ca, considerant quil sagit dun gouvernement qui associe la construction dun pont a du deceloppement durable. Bref.

Jai bien hate de voir les presentations au bape (surtout pour la gestion des residus miniers) et lacceptabilite sociale du projet. A suivre.


#151

merci pour la rectification des caquiste LOL , ils ont changé développement durable pour lutte aux changements climatiques … Je trouve ça beaucoup mieux , le mot développement n’avait pas affaire avec l’environnement … Reste que dans " lutte aux changement climatique" NMG se positionne aussi bien que dans "développement durable. "
Je reste positif .
Le résidu minier générateur acide n’est que de 19% et le plan d’enfouissement de la fosse graduellement est solide , ils vont avoir 81% (- le graphite ) du matériel inerte pour le contenir , ils vont l’enfouir puis remonter la nappe d’eau graduellement au dessus par niveaux pour le contenir éliminant ainsi totalement la réaction a l’air qui engendre l’acidification . Une fois traité par une flotte électrique le minerais partira en camion ( +/- 12 camions par jour , un impact mineur de 10% sur le trafic lourd de la route actuellement ) Du moins c’est ce que j’ai compris.


#152

Le volume s’active


#153

Tu es au courant s’il y a des impacts prévus à la qualité de la nappe phréatique qui recouvrira les résidus miniers?

Ou as tu eu ces info?

Merci.


#154

salut, J’ai eu les info a la visite cette fds passé . Je ne suis pas ingénieur minier mais j’en connais un bon et j’adore m’instruire sur le sujet. Ce qu’il faut comprendre c’est que une fois couvert la réaction a l’air est terminé et l’acidification aussi. Le recouvrir d’eau est comme la cerise sur le sunday , c’est pas nécessaire mais c’est mieux, fuites ou pas . Ils ont creusé 100 puits de monitorage autour de la mine pour faire un suivit perpétuel… Autrefois les mines laissaient ça dehors sans rien faire, puis ils ont creusé des étangs de retention mais le monitorage était difficile … débordements , inondations , faillite etc… Avec les nouvelles loi enviromentales tout a récemment changé fort heureusement .


#155

https://ca.finance.yahoo.com/news/nouveau-monde-graphite-filed-feasibility-212112807.html


#156

“Cette opération a permis la production de 6 tonnes de concentré de graphite, dont 5,1 tonnes furent ensachées pour distribution à des clients potentiels. Le concentré de graphite naturel en paillettes a atteint une teneur moyenne de pureté de 96,6 % Ct avec un taux de récupération atteignant 95,3 %.”


#157

Saint-Michel-des-Saints: le projet de mine de graphite bien accueilli [La Presse]


#158

Communiqué de presse de la compagnie :

Plus de 80 % des gens sondés dans la région de Saint-Michel-des-Saints jugent le projet de Nouveau Monde Graphite positif pour la région

SAINT-MICHEL-DES-SAINTS, QC, le 18 déc. 2018 /CNW Telbec/ - Nouveau Monde Graphite Inc. (« NMG ») (TSXV: NOU) rend public les résultats d’un sondage réalisé par la firme Léger dans lequel 83% des répondants donnent une note positive au projet pour la région alors que 9% des répondants au total jugent que le projet est assez (4%) ou très négatif (5%) pour la région.

Léger a été mandatée par Nouveau Monde Graphite pour mener un sondage auprès de de la population de Saint-Michel-des-Saints, Saint-Zénon et Saint-Guillaume-Nord afin de mesurer les perceptions à l’égard du projet d’exploitation de la mine de graphite dans la région.

Ce sondage, réalisé du 9 au 25 novembre 2018 avant l’activité porte ouverte tenue par NMG le samedi 8 décembre, démontre que 84% des répondants sont d’avis que Nouveau Monde Graphite a fait jusqu’à maintenant suffisamment d’efforts pour tenir la population informée de l’évolution du projet.

« Parmi les répondants, la quasi-totalité s’accorde pour dire que le projet aura des retombées économiques pour les municipalités et les commerces de la Haute-Matawinie (92%). Dans une moindre mesure, ils pensent également que le projet peut s’intégrer au territoire en modifiant peu leur qualité de vie (74%) et la qualité de l’environnement (66%). », peut-on lire dans le rapport de recherche.

Ce sondage illustre aussi que les éléments auxquels les répondants sont les plus sensibles, en ordre d’importance, sont : les retombées économiques, les opportunités d’emplois suivis de la qualité des eaux de surface et la faune aquatique.

Les efforts mis de l’avant depuis 2015 pour communiquer les avancements du projet ont porté fruit puisque 84% des répondants jugent que suffisamment d’efforts ont été faits jusqu’à maintenant.

Au sujet de la journée porte ouverte du 8 décembre dernier
Lors de cette journée porte ouverte à laquelle plus de 400 personnes de la région ont participé, NMG proposait une formule kiosques d’information pendant laquelle une dizaine d’experts contribuant à l’élaboration de l’étude d’impact environnemental et social répondaient aux questions des participants. Pendant plus de 3h, les participants ont eu la chance d’échanger avec eux au sujet de la dernière version du projet et des mesures intégrées à sa conception à la suite des consultations et échanges précédents dans le but de minimiser l’impact sur l’environnement.

Les dirigeants de l’entreprise étaient également sur place pour accueillir personnellement les citoyens. Pour couronner le tout, NMG a organisé des visites guidées de l’usine de démonstration en compagnie des opérateurs de l’usine chargés de présenter le processus de transformation du graphite. Cette visite d’usine fut chargée de souvenirs pour plusieurs résidents de la région qui y ont travaillé pendant de nombreuses années avant que Lousiana Pacifique ferme définitivement ses portes en 2007.

Pour consulter quelques photos de notre journée porte ouverte, cliquez ici.

CITATION

« Nous étions déjà très confiants quant à la réception du projet dans la communauté locale, mais de constater que plus de 80% des répondants à un sondage Léger sont favorables à notre projet de mine de graphite à Saint-Michel-des-Saints nous donne une dose supplémentaire d’énergie. Cela confirme la pertinence des actions mises en place afin d’impliquer les parties prenantes, dont la création d’un comité d’accompagnement qui comprend les principaux intervenants du milieu et des citoyens. Nous sommes conscients que 9% des répondants sont plutôt en défaveur du projet et nous avons toujours été clairs sur ce point: il n’est pas question d’opposer la majorité de la population à la minorité qui a une opinion différente sur notre projet. L’une des principales inquiétudes exprimées dans les dernières années concerne la préservation de la qualité de l’environnement et de la qualité de vie et c’est pourquoi nous travaillons avec acharnement, jour après jour, pour réaliser un projet qui relève les standards environnementaux, un projet qui s’intègre dans son milieu, un projet tout électrique, bref un projet qui établit les normes des années 2020. » de mentionner Eric Desaulniers, Président et Chef de la Direction de Nouveau Monde Graphite.

Méthodologie : Ces résultats sont le fruit d’un sondage téléphonique réalisé́ du 9 au 25 novembre 2018, auprès d’un échantillon de 330 résidents et villégiateurs de Saint-Michel-des-Saints, Saint-Zénon et Saint-Guillaume- Nord. À titre de comparaison, un échantillon probabiliste de même taille (n=330) aurait une marge d’erreur de +/- 5,4 %, et ce, 19 fois sur 20 (dans 95% des cas).


#159

De plus en plus de graphite sphéronisé est consommé pour fabriquer des batteries lithium-ion.