RX.V - Biosyent Inc


#21

Salut Seb, J’ai comme objectif ambitueux un bpa de 0,25$ pour l’année terminé et 0,40$ en 2015.

Quelles sont tes prévisions ?


#22

J’aime bien tes prévisions, (surtout que RX représente environ le tiers de mon portfolio!). Peut-être trouveras-tu cela insensé, mais je ne fais presque jamais de prévision de BPA. En relisant le fil des discussions, je pencherais pas mal vers l’avis de Snowball. Si tu crois que RX pourrait attendre 1$ de BPA d’ici quelques années grâce à son modèle et son management, alors tu es dans le bon titre. Sinon, il y a bien d’autres choix qui s’offrent à toi!!

Pour résumé ma stratégie, je suis un bon vieux et ennuyant ‘‘buy and hold’’. Je suis aussi très concentré avec habituellement moins de 5-6 positions (3 en ce moment). Lorsque je décide de construire une position, je regarde la compagnie de loin après avoir fait la majorité de ma vérification diligente puis je me demande; Serait-il possible que cette compagnie se multiplie par 10 d’ici les prochaines années?.

Je suis rentré, avec beaucoup de chance je l’avoue, dans Biosyent à 1.40$ et puis j’ai augmenté ma moyenne de coût au fil de son ascension. Tu me diras que je devrais estimer tout de même le potentiel futur et repenser mon allocation de capital! Mais pour un investisseur aussi concentré que moi, le risque de tomber sur une mauvaise compagnie dont je ne connais pas assez le fonctionnement du modèle ou bien les habitudes du management est LARGEMENT supérieur à celui de ne pas «optimiser» mon rendement.

Enfin, je trouve plaisant de voir des prévisions optimistes et puis de les comparer avec le réel. Mais tant que le management continu de délivrer la marchandise comme il le fait, je n’ai d’autres choix que de rester fidèle. (Ce serait aussi mon premier 10 bagger!)


#23

En passant j’ai un sacré problème avec mes réponses toujours trop élaborées pour une question tout de même peu complexe. Mais que veux-tu, je suis un passionné lol!


#24

Je suis un investisseur croissance ! J’ai acheté mes premières actions à 1,60$ grace à Snowball. J’adore le modèle de RX par contre j’ai jamais détenu un titre autant en avance sur son temps. Il est facilement un an d’avance avec un scénario optimiste. Étant investis via un compte standard , je préconise le buy and hold aussi pour tous mes titres. RX au prix actuel est obligé de livrer la marchandise sinon ca risque de s’ajuster rapidement à la baisse. Mon expérience sait qu’un jour ou l’autre un titre de croissance se vendra 15X bpa. Microsoft , Couche-Tard , Apple etc sont tous passé par là. Donc je nous souhaite bien plus que 1$ bpa éventuellement sinon je suis vendeur!


#25

Considérant mon expérience avec Laboratoires Paladins, je crois que 20x le BPA n’est pas hors d’atteinte lorsque la compagnie aura atteint quelques centaines de millions de $ de capitalisation :smile:


#26

C’est un C/B loin d’être surévalué 20 lorsque la croissance prévisible des profits par action est supérieur à ce ratio.

Je dis juste que un jour il sera à 15 X bpa. Couche-Tard est descendu à près 10 X bpa en 2008-2009. Aujourd’hui il est au dessus de 20 à nouveau.

Tsé 15 X bpa de 1$ = 15$

Pour ça que même si j’adore Biosyent , il a la pression de livrer de la forte croissance qques années. Pour l’instant je crois le projet réalisable et moi c’est ma deuxieme plus forte position du portefeuille mais c’est mon titre le + à risque de correction. Etre en CELI , REER ou REEI je serai tenter de diminuer mon exposition à ce fort c/b.


#27

Même s’ils évoluent dans des secteurs complètement différent c’est vrai qu’à la base Couche Tard était une growth company pur et dur!!

Tu amènes d’excellents point à la discussion aussi en pointant le fait qu’il y a beaucoup d’anticipation dans le titre avec son C/B de 50+ actuel. Je crois qu’il faut avoir une grande confiance en l’équipe de direction pour être dans le titre à ce point-ci. Jusqu’à maintenant nous n’avons pas été déçu, mais il faut être aux aguets pour un revirement de situation comme tu as indiqué!

Mais d’ici là, je ne bougerai pas.


#28

C/B = Cours/Bénéfices ?


#29

Exac Zaerdy :smile:


#30

Je me suis départi de 25% ma position cette avant midi !

C’est le gouvernement qui va être content :smiley:


#31

NOUVELLE DE DERNIÈRE HEURE!!!

Le Premier Ministre Philippe Couillard annule les mesures d’austérité. “Québécois et Québécoises, nous pouvons remercier Automne d’avoir vendu ses actions de Biosyent. Grâce à lui, nous pourrons continuer de financer tous nos programmes sociaux.”, a-t-il affirmé avec un grand sourire.


#32

Je viens de raccrocher avec Dr Bolduc ! Il voulait savoir si je vendrai l’autre 75% bientôt question de pouvoir geler les frais étudiants LoL :smiley:


#33

Je viens de parler à René Goehrum de Biosyent.

Il existe plusieurs formulations de polysaccharide pour le fer. Le manufacturier qui produit Feramax 150 possède 3 usines dans le monde dont une aux États-Unis. Biosyent détient les droits exclusifs de cette formulation pour le Canada mais cela n’empêche pas des concurrents de lancer d’autres formulations de polysaccharide pour le fer. Cela dit, à date, aucun n’a réussit à égaler les faibles effets secondaires de Feramax 150.

Donc, pour ceux avec qui j’avais discuté, Ferrex 150 (Ferrex™ 150 Capsules) aux États-Unis n’est pas le même produit que Feramax 150.

Feramax 150 n’est pas un produit sous prescription et n’est couvert par aucune compagnie d’assurances donc la clé pour Biosyent est de développer la marque auprès des docteurs et pharmaciens.

Feramax 150 est sur un run-rate de 10M$ par année (vs. 300,000$ pour le meilleur concurrent avec une formulation polysaccharide pour le fer) et les ventes à l’international ont crû de 200-300% en 2014. René a été clair: il n’aime pas que Feramax 150 représente un % aussi important de ses ventes mais en même temps, ce serait fou de ralentir sa croissance. Note intéressante: Québec est le pire marché pour Feramax 150 au Canada.

Il n’est pas satisfait du lancement de RepaGyn. Cela dit, il dit que chaque lancement de produit, que ce soit Feramax 150 il y a plusieurs années ou Feramax Powder et Cathejell 2% récemment, ont débuté lentement car ils doivent pousser le produit aux docteurs et intervenants du milieu hospitalier. Les ventes mensuelles de RepaGyn sont en croissance mois après mois, mais en bas de ses attentes.

2014 a été légèrement mieux que les attentes qu’il a livré au marché en début d’année (donc on peut anticiper 50%+ de croissance comme les 9 premiers mois), malgré la modeste contribution de RepaGyn.

Ils ont 4 produits dans le pipeline de in-licensing. Ça n’inclut pas les produits déjà annoncés au marché. René aimerait ajouter 2-3 nouveaux produits en 2015. La même chose en 2016. Généralement il va faire un deal sur 3 ou 4 dans le pipeline. Parfois, c’est qu’ils perdent les droits à des concurrents car ils ne veulent pas renchérir sur les termes. D’autres fois, ils abandonnent à l’étape de la diligence raisonnable.


#34

Intéressant de voir que la vision est d’ajouter 2-3 produits par année. Lorsque nous additionnons cette information aux données majeures qui furent rendues disponibles cette semaine dans le rapport de Cantor, il est plus évident de visualiser le vrai earning power de Biosyent. Scott Curtis indique dans son rapport que le potentiel du pipeline actuel est de 50 M$ de ventes selon le management (toujours conservateur dans ses prévisions) alors que nous savons que les marges devraient demeurer très hautes.

Les investisseurs réaliseront donc bientôt que l’entreprise s’approche du 1 $ de profit par action seulement avec le pipeline actuel et que tous les autres produits seront des ajouts à la croissance. À moins d’imprévus majeurs le titre devrait se transiger à 25-30 $ bien avant que le pipeline actuelle n’atteigne sa pleine maturité.

Ceci étant écrit, je me doute que plusieurs pensent que nous devrions vendre car le titre se transige à plus de 50x le p/e. Alors que tous les produits progressent à plus de 20 % par année, la question centrale devient, combien d’années Rx aura besoin pour atteindre ce 50 M$ de ventes ? Si vous avez cette certitude il sera facile d’établir notre prochain CAGR :))


#35

Selon moi c’est un minimum de 5 ans suivant le lancement pour qu’un produit soit bien répandu. Feremax 150 existe déjà depuis plus de 5 ans. Rendu à terme un Multiple de 20 sera probablement pris en compte dans l’évaluation du titre.


#36

Rien de trop excitant mais René dévoile enfin les 3 produits ‘‘Urgent care’’ qui sont dans le pipeline de produit actuel - Aguettant. Si je me souviens bien, le potentiel de vente espéré à terme est d’environ 5-6M $ pour les 3 produits combinés. Peut-être que @Snowball pourra confirmer/infirmer!

http://www.marketwatch.com/story/biosyent-pharma-announces-the-canadian-launch-of-the-first-of-3-new-products-using-the-patented-aguettant-systemr-2015-02-03-8173515?reflink=MW_news_stmp


#37

Seb, ces produits ont effectivement des peak de ventes potentiels moins élevés mais la compagnie a plusieurs autres produits à mettre en marché. Par ailleurs, le upside de Biosyent proviendra aussi beaucoup de l’international. Il faut souligner que dans le dernier rapport de gestion il était déjà fait mention de plusieurs nouveaux marchés/pays en cours de développement et qu’il y a beaucoup de potentiel de ce côté. Est-ce que les prochains marchés seront ensuite en Asie ? En plus du taux de croissance vraiment exceptionnel, la compagnie est à diversifier ses alliés pour le licensing et nous pouvons anticiper que les deals seront de plus en plus facile à conclure avec les pharmas car l’historique de commercialisation de la compagnie est remarquable. La compagnie continue faire progresser ses profits à une vitesse très rapide et je ne serais pas surpris que la compagnie passe à des plus gros deals lorsqu’elle aura 40-50 M$ de ventes… d’ici 4-5 ans. À ce moment, notre compagnie sera probablement au TSX ! Bref même si j’en suis à un près de 10 baggers je ne suis pas vendeur…


#38

Merci pour la réponse détaillée Snow, l’allée des marchés internationaux semblent en effet très appétissante. J’en suis à peu près au moins point que toi pour le 10x mais tant que l’histoire reste là-même ou s’améliore, je ne vois aucune raison de vendre quoi que ce soit…


#39

J’espère que nous aurons plus d’information bientôt:

The Company is investigating out-licencing opportunities for the sale and distribution of FeraMAX® 150 and FeraMAX® Powder brands in international markets and has appointed a Sales Manager to accelerate exports of the FeraMAX® brand. One international customer has to-date purchased 2.5 times more of FeraMAX 150® than what it had purchased in the nine months ending September 30, 2013. In addition, distribution agreements have been signed for 4 additional international markets and FeraMAX®150 and FeraMAX® Powder have been filed with respective regulatory authorities in 3 of these markets.


#40

Pensez-vous que la nouvelle d’hier est lie a la volonte de la compagnie d’accelerer sa commercialisation a l’international ?