RX.V - Biosyent Inc


#1

Voir notre thèse d’investissement ici: https://espacemc.com/idees-dinvestissement/biosyent-rx-v

La mise à jour du portefeuille ici: https://espacemc.com/general/mise-jour-du-portefeuille

Moi et Aaron avons vendu notre position dans Biosyent Inc. au cours des derniers mois. À notre avis l’évaluation est riche présentement et nous voulions utiliser notre capital pour d’autres idées avec un profil rendement/risque plus intéressant. Cela dit, le titre est toujours sur notre liste d’actions à surveiller et nous pourrions tenter de profiter d’une prochaine correction.

Voici un commentaire que j’ai écris sur la page originale de notre article:

Lors de mes discussions avec René au début du mois d’octobre, je lui ai demandé quel est le potentiel du portefeuille actuel à maturité. Voici ses estimations conservatrices:

FeraMAX 150, FeraMAX powder, CatheJell Jelly 2% et RepaGyn = 20M$ + 5M$ pour FeraMAX à l’international
Gastrointestinal Health Product et Urgent Care Product #1-2-3 = 5M$

Il estime que l’entreprise à maturité devrait présenter une marge BAII de près de 25%. Avec ses informations, j’obtiens un bénéfice par action de 0.315$ pour le portefeuille actuel à maturité.

Historiquement, René a toujours gardé les attentes envers Biosyent très basses et je m’attend à ce que la compagnie fasse mieux que les estimations ci-haute. De plus, le marché attribue une prime à l’entreprise pour la capacité de René à acquérir les droits de commercialisation de nouveaux produits avec un potentiel intéressant de ventes au Canada.

En espérant que cela te soit utile dans ton évaluation.

J’ajouterais à mon commentaire que l’entreprise présente une encaisse de plus de 0.40$ par action diluée, laquelle pourra servir à créer de la valeur pour les actionnaires via l’acquisition de droits de commercialisation de nouveaux produits pour le marché canadien ou pour poursuivre des opportunités à l’international (ex: FeraMAX 150).

À quel prix est-ce que vous croyez que nous devrions racheter ce titre et pourquoi ?


#2

La vision du management est d’acquérir des licences pour des produits ayant un potentiel de ventes entre 5 et 15 million par produit. Le potentiel du portefeuille actuel me semble plus grand que 30 M$ surtout qu’aucun des produits est rendu à maturite et ne le sera l’an prochain. Rappelons que pour que René considère un produit dans la phase mature, l’augmentation des ventes annuelles doit être de moins de 20 %. À combien évaluerais-tu le EPS avec des ventes minimun de 5 M$ par nouveau produit et un portefeuille de 15 produits dans 5 ans ?


#3

L’estimation du potentiel du portefeuille actuel à maturité est basé sur les montants donnés par René lui-même lorsque je l’ai interrogé sur la question à Détroit. Certains produits visent un marché de 1 à 2M$ seulement au Canada. Évidemment, René a la bonne habitude de sous-promettre et de sur-délivrer donc je crois aussi que le potentiel est plus important que ça.

De plus, comme tu l’as mentionné avec raison, je n’ai pas tenté d’évaluer la capacité de René à trouver de nouveaux produits de niche et à les commercialiser au Canada avec succès. Biosyent mérite que l’on paie une prime pour les talents d’allocation de capital de René et sa propension à créer de la valeur pour les actionnaires. Combien ? Telle est la question.

Une autre observation: Plus le portefeuille va croître, plus la compagnie va diversifier son risque et plus elle pourra réaliser de ventes croisées avec la même structure de coûts fixes. En d’autres mots, si Biosyent maintient sa croissance avec un portefeuille dé-risqué, il sera encore plus facile de justifier le multiple d’évaluation que le marché lui attribue actuellement.

Mon approche d’investissement personnel est la suivante: J’aimerais payer un prix raisonnable pour le portefeuille actuel de Biosyent et obtenir gratuitement le potentiel des nouveaux produits ou, du moins, le moins cher possible.

À 20 fois le potentiel conservateur de 0.315$ du portefeuille actuel + 0.40$ en encaisse par action diluée = 6.70$.

À 25 fois = 8.275$.

Techniquement, je doute que l’on voit 6.70$ à nouveau donc mon point d’entrée à faible risque est 8.00-8.50$. En attendant, j’ai mis mon capital au travail dans d’autres opportunités mais j’espère pouvoir revenir dans Biosyent à la prochaine correction.


#4

Merci Phil, comme tu le sais j’achete le titre surtout depuis 1.50 $ (pas assez a 1.20 !)et je crois que le pipeline actuel est sous-evalue. SI tu annualises le EPS du dernier trimestre, RX génère deja .28 et la compagnie a toujours une croissance des profits nets avant impot de 78 %! Avec un tel taux de croissance un p/e ajuste à 38 x me paraît raisonnable. Si tu crois aussi que l’entreprise peut avoir des EPS de 1 $ d’ici quelques années, tu devrais être d’accord pour voir un potentiel extraordinaire.


#5

Biosyent est une entreprise d’une grande qualité. Le type d’opportunité que l’on voit que très rarement dans une carrière d’investisseur. L’achat du titre peut se justifier en autant que le multiple ne dépasse pas le % de croissance annuelle et je conserverais le titre tant que la compagnie exécute.

Mon calcul tente de trouver un point d’entrée à faible risque selon notre approche à EspaceMC: payer un prix raisonnable pour une entreprise exceptionnelle. On veut faire un rendement sur i) l’expansion du multiple d’évaluation et iI) la croissance interne de l’entreprise. Quand on paye un multiple élevé, il y a un danger de contraction. En payant 20-25x les profits quand la croissance est de 50-70%, on sait qu’on mets les chances de notre côté!

Ça demande de la discipline et un peu d’analyse technique pour identifier les points d’entrée (et de sortie) optimaux, mais ça peut faire une différence significative au niveau des rendements. Avoir plus de capital, je n’aurais pas vendu complètement ma position dans Biosyent. Mon plan aurait été d’augmenter ou de diminuer celle-ci selon mon anticipation des mouvements à court terme et mon appréciation de l’évaluation de la compagnie.

PVI, j’ai vendu mes dernières actions à 10.66$ et 11.70$ il y a 1 mois et demi. Pendant ce temps, ce capital a été mis au travail dans des titres comme DAP, MBX et IBH dont le momentum est plus fort. Il pourrait bien revenir dans RX bientôt… À suivre ! :slight_smile:


#6

Les prochains mois serons très intéressant a suivre pour RX car il y aura lancement de nouveaux produits et il est même possible qu’il y ait une expansion des marges ! Rene et Alfred sont des gestionnaires d’expérience provenant de grandes entreprises qui ont plus d’ambition que de construire une entreprise de 12 M$ de ventes :slight_smile: Vous me laisserez savoir si vous faite des prévisions de EPS.


#7

Un devin ce Snowball!

BioSyent Pharma Launches New Proktis-M® Suppositories

TORONTO, ONTARIO, Nov 24, 2014 (Marketwired via COMTEX) – BioSyent Inc. (“BioSyent”) (RX) today announced that its subsidiary BioSyent Pharma Inc. has commenced the Canadian launch of Proktis-M® suppositories.

Proktis-M® (sodium hyaluronate) rectal suppository is designed to help healing of the anus and rectum. Proktis-M® has been studied and tested in conditions such as operated severe internal hemorrhoids, anal fissures, and prevention of radiation induced proctitis.

Proktis-M® is formulated with sodium hyaluronate - a naturally occurring compound - and sets in place a temporary matrix to facilitate cell proliferation and thus enhancing wound healing. It can be used in combination with other products or alone to help on the above conditions. Proktis-M® is supported by clinical evidence, and has been successfully used to treat men and women in several European countries.

“The launch of Proktis-M® is yet another milestone in the development of the BioSyent Pharma business,” commented Rene Goehrum, CEO of BioSyent. “Proktis-M® is our fifth marketed pharmaceutical product and represents a further broadening of our portfolio. We are also in full preparation for the launch of our sixth product in the first quarter of 2015.”

Proktis-M® is approved by Health Canada and was in-licensed by BioSyent Pharma for exclusive marketing and distribution in Canada from FARMA-DERMA s.r.l., Italy in March of 2014.

To learn more about Proktis-M®, please visit the product website www.proktis-m.ca.


#8

Lol le plan d’affaires progresse bien. C’est vraiment prometteur de voir que RX s’affiche comme partenaire de Farma-Derma, une entreprise ayant un portefeuille de produits très diversifié. Je ne serais pas surpris de voir un bpa de .38-.40 l’an prochain, surtout que le sixieme produit sera lancé en début d’annee et que Feramax croîtra encore a plus de 20 %.


#9

Le prix payé est toujours important pour maximiser notre rendement. Lors de marché baissier j’ai appris que les Micro caps subissent de forte fluctuation. Par leur faible pouvoir d’emprunt et leur C/B élevé, elles écopent souvent les premières pour renflouer notre marge et peuvent créer de belle opportunité pour ceux qui ont des liquidités.

Si ton désire est de retourner dans le titre 8$ est un prix intéressant. Il serait surprenant faire moins de 0,32$ comme tu le mentionnes. La vérité devrait être entre 0,32$ et 0,40$. Dans le scénario du 0,40$ bpa tu peux anticiper près de 1$ en encaisse sans investissement. Ce qui te permettrai de payer au final 17,5 X bpa 2015.


#10

Mise à jour du portefeuille (5 décembre 2014)

Depuis notre dernière mise à jour en août, Biosyent a annoncé ses résultats du deuxième et troisième trimestre de l’année financière 2014. Voici les faits saillants:

  • Croissance des ventes au deuxième et troisième trimestre de 72% et 56% par rapport à la même période l’an dernier.
  • Augmentation séquentielle des ventes de 25% du premier au deuxième trimestre 2014 et de 18% du deuxième au troisième trimestre 2014.
  • Marge opérationnelle de 40% et 38% au deuxième et troisième trimestre respectivement.
  • Croissance du bénéfice net de 113% et 64% au deuxième et troisième trimestre sur les résultats de l’année 2013.
  • Bénéfice par action (« BPA ») de 0.06$ et 0.07$ au deuxième et troisième trimestre respectivement.
  • Les revenus des neuf premiers mois ont augmenté de 62% alors que le bénéfice net a connu une croissance de 75%.
  • L’entreprise a maintenant cinq produits sur le marché : FeraMAX 150, FeraMAX Powder, Cathejell 2%, RepaGyn and Proktis-M.
  • RepaGyn a été lancé au deuxième trimestre et Proktis-M a été lancé au mois de novembre.
  • Proktis-M est le nouveau produit dont le lancement était anticipé pour le quatrième trimestre 2014. Fidèle à son habitude, Biosyent a livré promesse. Le produit est un suppositoire rectal conçu pour soigner l’anus et le rectum. Il a été développé, testé et utilisé avec succès pour traiter les hommes et les femmes dans plusieurs pays d’Europe.
  • Le pipeline de produits à venir inclut un produit de soins d’urgence dont le lancement est anticipé pour le premier trimestre 2015 ainsi que deux autres produits de soins d’urgence en phase d’approbation avec Santé Canada.

Biosyent a surpassé nos attentes de croissance. Alors que nous avions anticipé une augmentation de 50% des ventes, elles ont plutôt crû de plus de 60%. Pendant ce temps, les marges d’opérations continuent de prendre de l’expansion, donnant lieu à une croissance encore plus rapide du bénéfice net. Dans notre premier rapport sur la compagnie au mois de février 2014, notre modèle prévoyait un BPA de 0.20$ pour 2014 et un prix cible de 8$ selon notre scénario optimiste. Nous révisons notre prévision pour 2014 à 0.25$ et pour 2015, nous avons modélisé 0.375$ soit une croissance de 50% du BPA. Au prix actuel de 10.24$, l’action se transige à 27 fois le BPA espéré de l’an prochain.

L’équipe d’EspaceMC a vendu sa position dans RX car l’entreprise est évaluée à sa juste valeur par le marché. Nous croyons qu’une croissance à long terme de 30% est réalisable pour les 5 prochaines années, donc un multiple cours-bénéfice de 30 semble mérité. Pour l’investisseur patient avec un focus à long terme, RX présente toujours le potentiel de réaliser un rendement supérieur au marché mais, pour l’investisseur actif à la recherche d’opportunités exceptionnelles, nous croyons qu’il existe de meilleures aubaines actuellement. Advenant une correction du prix de l’action à 8$, nous pourrions considérer un achat. Pour le moment, nous regardons d’autres opportunités.


#11

Bonne journée pour prendre position dans Biosyent. Le titre vient tout près de son support majeur qui est le 30WMA (qui est à 9.12$).


#12

Depuis 2 ans, RX a toujours rebondi sur le support donné par la 30wma. Si ça ne tient pas, voici ma propre TA:

La droite du haut a une pente plus accentuée que la droite du bas, donc je crois qu’éventuellement le titre pourrait rebondir sur cette dernière. À court terme, cela voudrait dire 8.25-8.50$.

Cela nous permettrait de prendre une position près d’un prix d’entrée à faible risque tel qu’identifié par notre analyse fondamentale.


#13

Oui, j’étais aussi arrivé à la même conclusion avec mon analyse sur un daily chart! je crois que le pt de convergence était mi janvier de mémoire.


#14

Biosyent mérite d’avoir une firme sérieuse qui fait le suivi de l’entreprise.


#15

Le support du 30WMA a encore tenu. C’est la référence depuis près de 2 ans pour un point d’entrée à faible risque.

Biosyent est sorti de son triangle lundi suite au passage de Jason Donville à BNN. RX est un de ses top picks pour 2015.

Top picks from Jason Donville: CRH Medical, Patient Home Monitoring, BioSyent


#16

incroyable chart pour une incroyable compagnie :smile:


#17

À chaque fois que je fais un suivi avec René Goerhum, je le félicite et le remercie pour la façon dont lui et son équipe gère la compagnie lol. C’est tout simplement admirable.


#18

Bonjour Seb, penses-tu qu’il y a d’autres produits qui seront ajoutés bientôt vs le pipeline déjà annoncé?


#19

Salut Steve, difficile à dire pour le prochain trimestre (ce que je sous-entends pour bientôt). Mais s’il y bien une chose que j’ai appris en discutant avec René, c’est qu’il se garde toujours un as dans la manche. (De là sa réputation de ‘‘under promise and over deliver’’. Je ne serais pas surpris d’une nouvelle annonce et avec un partenaire existant de surcroit.


#20

Je sais aussi que René cherche activement des partenaires avec qui il peut aller chercher 2-3 produits et +. De mon point de vue, c’est presque un mélange entre une synergie et une massification (peut-être y a t-il un meilleur terme pour dire ‘‘scalability’’).

En effet, une fois le premier deal complété, le second se réalise beaucoup plus rapidement grâce à la relation entre les parties et bien sûr une expérience positive. Ce qui donne une valeur additionnelle à un partenaire «multi-produit» vs «uni-produit». En même temps, cela va dépendre du potentiel du ou des produits ! (Même si c’est une compagnie uni-produit, René va dévouer pas mal de temps et d’energie si son évaluation du taux de pénétration maximal du produit est de 10M$ + au Canada, comme un Feramax 150 par exemple!