IBH.V - International Barrier Technology Inc


#1

Vous pouvez consulter notre thèse d’investissement initiale ici: https://espacemc.com/idees-dinvestissement/international-barrier-technology-ibh-v
Mise à jour du portefeuille le 8 juin 2014: https://espacemc.com/general/mise-jour-du-portefeuille


#2

Mise à jour du portefeuille (5 décembre 2014)

Depuis notre dernière mise à jour en août, International Barrier Technology (« Barrier ») a dévoilé ses résultats annuels 2014 et du premier trimestre 2015. Voici les faits saillants:

  • Nous tenons à rappeler à nos lecteurs que le volume en pi² est le vecteur de croissance à surveiller pour évaluer la rentabilité. Les revenus en dollars ne donnent pas une bonne indication car le prix des panneaux OSB peut fluctuer grandement.
  • Pour l’année terminée le 30 juin 2014, les ventes en pi² ont augmenté de 49% à 19,750,800 pi². La capacité annuelle est de 30,000,000 pi² ou 2,500,000 pi² par mois donc la capacité totale utilisée a été de 66%.
  • Le quatrième trimestre a compté pour 78% du bénéfice net de l’année entière et 34% du volume. Le BPA s’est chiffré à 0.01$ et ce, avec une utilisation de 89% de la capacité totale.
  • Au premier trimestre 2015, le volume a enregistré une hausse de 14% à 6,355,100 pi² et la marge brute de 34% comparativement à l’an passé. Le BPA s’est chiffré à 0.007$ et ce, avec une utilisation de 85% de la capacité totale.
  • Le volume de ventes au mois d’octobre 2014 a enregistré une forte hausse à 1,906,000 pi², soit 137% plus élevé que le mois d’octobre 2013.
  • Nous avons appris l’identité du partenaire de Barrier en Europe et en Russie: Kronospan. La ligne de production est maintenant opérationnelle et le produit est vendu sous la marque « OSB Pyrotite ECO ».
  • D’après le site web de l’entreprise, Kronospan est le leader européen dans la production de panneaux de bois. Aujourd’hui, la société produit des panneaux de bois dans 28 usines réparties à travers 24 pays, emploie 11,000 employés et ses ventes totalisent 2.7 milliards d’euros annuellement. L’Europe centrale représente 56% de ce montant.
  • Le développement d’une nouvelle ligne de production aux États-Unis est anticipé pour la fin de l’année 2015 d’après le dernier rapport aux actionnaires, mais aucune entente n’a été finalisée. La compagnie a aussi mentionné avoir débuté à étudier des opportunités reliées au bois d’ingénierie avec son partenaire LP.

Voici notre modèle pour 2015 :

Les frais généraux, de vente et d’administration devraient être d’environ 800,000$, donc nous évaluons que IBH pourrait réaliser un bénéfice net légèrement supérieur à 1,130,000$ pour l’année fiscale 2015, ou 0.021$ par action diluée, avant les octrois d’options d’achat, les revenus de royauté de Kronospan et les items non-récurrents. À notre avis, notre modèle tend à être pessimiste étant donné le levier d’opérations de Barrier. Si la compagnie continue de dépasser les attentes durant les mois d’automne et d’hiver, comme elle a fait en octobre 2014, nous pourrions voir une amélioration marquée des marges de profit brutes. Le montant des royautés de Kronospan est imprévisible pour l’instant.

Nous voyons plusieurs catalyseurs à court et moyen terme : une nouvelle usine de fabrication dans le sud-est des États-Unis, un montant plus élevé qu’espéré en royautés de Kronospan, des ententes de licences dans de nouveaux marchés géographiques, de nouveaux produits de bois d’ingénierie, etc. Considérant cela, nous pouvons voir que IBH présente un potentiel de croissance intéressant quoique difficile à évaluer. Notre philosophie chez EspaceMC avec ce type d’opportunité est de compenser le risque d’évaluation en allant chercher une marge de sécurité. Un achat à 0.42$ ou moins, soit 20 fois le BPA espéré de 2015, donne une telle marge aux investisseurs.


#3

Un vidéo de Kronospan, le partenaire européen de Barrier, démontrant la capacité ignifuge de Pyrotite:


#4

Je m’en venais poster le meme vidéo lol c’est sick


#5

Wow je pensais pas c’était si efficace!


#6

Les résultats du Q2 sont maintenant disponibles: http://www.sec.gov/Archives/edgar/data/890543/000105291815000065/ibt10qfeb1115v3.htm


#7

Neat! Je n’ai pas tout vérifié mais les résultats me semblent excellents.

Pros:
Croissance des revenus
Croissance des operational cash flows
Profitabilité atteinte et croissante
Augmentation des marges
On continu le projet de license internationale

Super.

Cons

  • Mérite des éclaircissements au sujet des déficiences des contrôles internes financiers:’’ the Company has evaluated its disclosure controls and procedures as of December 31, 2014 and has concluded the disclosure controls and procedures were ineffective.’’ Problem is not solved yet.
  • On doit continuer de surveiller les contraintes de production (capacité) : Capacity limitations at the current manufacturing facility in Watkins Minnesota, however, are being approached and further non-marginal improvement in scale efficiency will be delayed until additional production capacity is added. The development of additional manufacturing capability is anticipated by late 2015/early 2016.

Sinon, je trouve agréable et justifiée l’augmentation du stock aujourd’hui. Félicitations aux actionnaires le management semble livrer la marchandise jusqu’à maintenant.

Disclosure: Je ne suis pas actionnaire


#8

Le problème de capacité peut être évité en produisant davantage pendant l’hiver (période morte) afin de répondre à la demande au printemps/été (période forte). D’ailleurs, on peut voir que l’inventaire est à un niveau jamais vu depuis longtemps et l’amélioration des marges semblent confirmer que le management a décidé d’adopter cette stratégie. Cela dit, il faudrait éventuellement une nouvelle usine dans le Sud-Est des États-Unis mais d’ici là je pense que la compagnie ne laissera pas d’argent sur la table.

Pour ce qui est des contrôles internes financiers, probablement que la compagnie ne peut atteindre les standards étant donné un manque de personnel. Exemple théorique: il est conseillé de séparer les tâches liées à la manipulation de l’argent et à la comptabilisation des revenus et dépenses. Or, dans certains cas, c’est la même personne qui s’occupe de ces tâches et il ne serait pas économiquement viable d’engager un autre employé pour simplement rencontrer le standard.


#9

Serait toujours bien de confirmer avec le management :slight_smile:


#10

Je rencontre le management à Las Vegas, Nevada du 13 au 16 mars pendant cette conférence: http://www.modular.org/htmlPage.aspx?name=2015_world_of_modular_welcome

Accumbens m’accompagne. Je vous tiens au courant de mes découvertes :smile:


#11

Pour ceux qui sont allés à Vegas pour la conférence de IBH, est-ce que c’était intéressant ? Avez-vous des nouvelles?


#12

FEeling qui on tout perdu a roulette :stuck_out_tongue:


#13

Je viens de revenir de Vegas. Laissez-moi mettre mes notes au propre. C’est très positif pour IBH!


#14

Notes rencontre 14 mars 2015 avec Mike Huddy et Melissa McElwee:

  • Au cours du dernier trimestre, l’entreprise a commencé à bâtir de l’inventaire en vue de la saison forte. Les prix des panneaux OSB n’ont jamais été aussi bas en 20 ans et le risque est limité pour l’entreprise. Cela permet d’expliquer les marges brutes plus élevés que prévues (pour le niveau de ventes à ce temps-ci de l’année).
  • Mike aimerait en venir à une entente avec LP d’ici 60 jours pour le renouvellement de l’entente de distribution, avant la saison forte. Il y a eu des changements importants au niveau de la direction de LP et LP Flameblock reste un produit de niche. Néanmoins, IBH a plus de pouvoir de négociations que par les années passées (croissance des ventes, atteinte de la rentabilité, potentiel de la technologie Pyrotite) et souhaite améliorer les conditions de l’entente.
  • IBH a présentement un problème de capacité et regarde pour construire une nouvelle usine dans le Sud-Est des États-Unis avec un partenaire. Éventuellement, le but serait également d’ajouter une usine sur la Côte Ouest avec le même partenaire. Les discussions avancent, mais le management ne semble pas encore fixé sur la structure d’un tel partenariat: Joint Venture, licensing deal ou propriété seule. Cette dernière option est peu probable étant donné le capital limité de l’entreprise. L’option envisagée pour l’instant serait un licensing deal, mais il y a plusieurs facteurs à considérer incluant l’impact sur la présente usine à Watkins au Minnesota (Mike ne veut pas que la production soit déplacée dans la nouvelle usine et que cela occasionne des pertes d’emploi ou une plus faible part des revenus pour IBH).
  • LP s’occupe de la R&D pour développer de nouveaux produits utilisant la technologie Pyrotite, même si les brevets appartiennent (ou appartiendront) ultimement à IBH. Ces tests ont lieu à l’usine Larouche de Abitibi-LP au Saguenay-Lac-St-Jean. Nous avons beaucoup discuté du potentiel des iJoist. Des modifications à la réglementation dans certains États américains obligent maintenant les constructeurs à opter pour des solutions certifiés contre le feu lorsque le sous-sol n’est pas fini. Le iJoist fait partie de la structure du plancher/plafond et est plus simple à traiter contre le feu avec la technologie Pyrotite. Il faudrait cependant une ligne de production plus “longue” que celle de Watkins. Temporairement, la production pourrait être sous-traitée mais il y a des risques à procéder ainsi (ex: protection du savoir-faire industriel).
  • Il y a eu des discussions concernant la débenture de 240K$ au bilan, convertible à 0.10$. À l’époque, il s’agissait de bonnes conditions pour la compagnie, mais cela pourrait agacer de nouveaux actionnaires potentiels. Le plan est de convertir en 2015 ou 2016.
  • Point négatif: l’entente de licensing avec Kronospan en République Tchèque ne semble pas rapporter beaucoup de royautés pour l’instant. De plus, il est difficile pour l’entreprise de surveiller le bon déroulement de l’entente. Mike a visité deux fois les installations en 2014 lors de la construction et de la mise en opérations. À suivre, mais pour l’instant, je n’y accorderais pas beaucoup de valeur.

Globalement, rencontre très positive. Il y a encore de l’incertitude quant à l’avenir de la compagnie, mais la plupart des enjeux peuvent être fixés. Le potentiel du produit iJoist est énorme et l’addition de capacité supplémentaire devrait amener l’entreprise à un niveau supérieur.

J’ai racheté des actions à 0.44-0.455$ au cours de la semaine dernière.


#15

Les ventes du mois de mars 2015 devrait sortir d’un jour à l’autre sur le site web de IBH: CURRENT NEWS


#16

Tu vises quoi comme prix pour les futurs mois? Est encore un bon moment, selon vous, pour faire son entrée?


#17

Il est difficile en ce moment de faire des prévisions sans avoir de détails sur comment l’entreprise compte développer le marché américain. De plus, il est trop tôt pour s’exprimer sur le potentiel des nouveaux produits que la compagnie développe. Dans une telle situation, je préfère suivre les développements fondamentaux de la compagnie et agir sur cette information que de me fixer un prix cible à court terme. Évidemment, si le prix montre considérablement sans nouvelles, je vais considérer alléger ma position puisque ma marge de sécurité s’en retrouvera diminuée.

Bref, il y a de l’incertitude, mais elle est risque fort probablement de se traduire en des développements positifs pour IBH!


#18

Ok, donc tu n’entrerait pas ici avec les infos actuelles.


#19

Techniquement, la charte est très belle et j’ai hâte de voir l’action au cours des prochaines semaines.

Personnellement, avec l’information actuelle que j’ai en main, je suis acheteur dans le bas 0.50$ et je conserve plus haut.


#20

Voici mon estimation des résultats financiers de IBH pour le troisième trimestre 2015 basée sur le modèle que j’ai bâti dans Excel (voir la pièce jointe - r2 de 0.932 entre le volume de production et les bénéfices bruts en dollars)

Marge bénéficiaire brute = 5,232,672 PC * 0.0751$ MBB / PC = ~393K$
Moins:
-Overhead (estimation conservatrice) = 195K$
-Charge d’intérêt = 15K$

Marge nette = ~183K$ pour le 2015Q3 (avant éléments extraordinaires et revenus de licence) vs 72K$ l’an dernier (+154%).