HTL.V - Hamilton Thorne Ltd


#1

Hamilton Thorne Ltd (HTL) est une compagnie fabriquant des microscopes haut de gamme capable de réaliser des micro-chirurgies au laser. Ses produits sont reconnus mondialement comme le “standard” dans ses secteurs d’activités. La firme vend les microscopes avec différents logiciels selon les besoins du client.

L’entreprise est présente dans trois secteurs: 1) l’insémination in Vitro, 2) la recherche et développement en biologie (ex: cellules souches) et 3) l’analyse de sperme pour l’industrie de l’élevage. D’ailleurs, concernant le dernier point, Hamilton Thorne a participé au développement du prototype Lumisort pour Microbix Biosystems Inc. (MBX.V) et le succès commercial de cette technologie pourrait avoir un impact important sur HTL également.

J’ai créé ce sujet pour partager avec vous le modèle financier que j’ai réalisé dans Excel suite à ma rencontre avec le management le 4 décembre dernier à Montréal. David Wolf, PDG, était présent ainsi que Dean Gendron, un directeur de la compagnie.

Notons que le titre a été profilé sur [SmallCap Discoveries][1], ce qui explique sa soudaine appréciation de 0.15$ à 0.51$ au cours des dernières semaines.

HTL.xlsx (41.8 Ko)
[1]: http://smallcapdiscoveries.com/

Principales hypothèses du modèle DCF:

  • Les besoins de réinvestissement dans le fonds de roulement ont été évaluées en considérant i) un ratio de rotation des recevables de 12x, ii) un ratio de rotation des inventaires de 3x et iii) une hausse des comptes fournisseurs limitée à 50,000$ par année (à partir d’un montant de 1,250M$).
  • Taux d’intérêt moyen sur la dette = 6%
  • Remboursement des débentures subordonnées à l’échéance en Octobre 2016 et de toutes les autres dettes portant intérêt, dont la ligne de crédit de 3.5M$, à la fin de l’année 2019.
  • CAPEX = 1% des ventes et 300,000$ à tous les deux ans pour renouveler les équipements lors de l’amélioration continue des produits.
  • Croissance organique de 14% par année
  • Acquisition de 2M$ à la fin de l’année 2015, de 4M$ fin 2016, de 6M$ fin 2017 et de 10M$ fin 2018. La première acquisition est financée entièrement par les fonds de l’entreprise alors que les autres comprennent une portion variable financée par émission d’actions selon les fonds disponibles.
  • Prix d’achat des acquisitions = 2x les revenus. Structure de coûts est la suivante la première année (en % des ventes): 20% R&D, 20% ventes et marketing et 10% frais généraux et d’administration.
  • Croissance des frais R&D de 15% par année pour atteindre 15% des ventes à l’année 2019
  • Croissance des frais de vente et de marketing de 10% par année pour atteindre 20% des ventes à l’année 2019
  • Croissance des frais généraux et d’administration de 5% par année pour atteindre 10% des ventes à l’année 2019
  • Les émissions d’actions se font à 20 fois le BPA dilué au moment où elles ont lieu.
  • L’entreprise va épuiser ses pertes reportées et commencer à payer de l’impôt en 2022 seulement.
  • Les warrants seront tous dans l’argent et exercés à leur date d’échéance.

#2

Hamilton Thorne Ltd présente au bilan une dette de 3.5M$ à 4%. Cette dette est supérieure au montant total des actifs. Selon nos discussions avec le management, la croissance de l’entreprise va permettre de ramener l’endettement à un niveau raisonnable. Le plan d’affaires de l’entreprise est de réaliser des acquisitions pour ajouter des produits complémentaires à son offre et d’utiliser son réseau de distribution comme levier.

Je vois deux scénarios possibles:

  1. Scénario pessimiste: il y a émission d’actions pour lever les capitaux nécessaires au remboursement de la dette. En supposant que la compagnie dilue la dette avec une émission à 0.25$, j’ai calculé que 0.275$ = 20 fois le BPA dilué de 2015. Et 2016 devrait voir une croissance d’environ 50% du BPA si l’entreprise fait une acquisition de 1M$ sans dilution (elle a les fonds pour).

  2. Scénario optimiste: l’entreprise réussira plusieurs acquisitions avec succès. Dans ce scénario, j’évalue que HTL vaut au minimum 0.45$ (rachat dans 5 ans à 2.5x le proforma de 30M$ dans la présentation aux investisseurs = 75M$ sur 92m d’actions diluées, le tout actualisé à 10%) et que sa valeur serait en réalité d’environ 0.55$ en date d’aujourd’hui (modèle DCF). Je vois une trajectoire vers un prix de 0.80$ à 1.25$ dans 5 ans.

Si on achète le scénario pessimiste à 0.275$, on peut faire de 24 à 35% de rendement annuel composé. Sans compter le potentiel si Lumisort fonctionne et HTL fournit des lasers. C’est la carte cachée!

Présentation aux investisseurs: Investor Presentation Nov 2014

Note: Je partage mes notes et calculs lorsque l’action se transigeait autour de 0.30$.


#4

Si vous voyez 0.275$ à de nombreuses reprises dans mes notes, c’est qu’il s’agissait de mon point d’entrée cible pour prendre une position dans la compagnie. Malheureusement, je n’ai pas été assez rapide et je n’ai aucune position en ce moment. Je n’ai pas essayé de courir après le titre pour en acheter.

À noter que le scénario pessimiste est de moins en moins probable. La performance boursière de l’action devrait permettre à l’entreprise d’utiliser son prix d’action comme “monnaie” pour des acquisitions. À 0.50$, à mon avis, la dislocation entre la valeur intrinsèque de la compagnie et sa valeur marchande a été comblée et, pour l’instant, je préfère attendre une correction de l’action et/ou des développements corporatifs positifs avant d’en reconsidérer l’achat.


#5

Cette entreprise possède un potentiel encore sous-estimée surtout qu’elle opère dans un secteur en forte croissance et où les entreprises sont normalement richement évaluées (ex. Vitrolife). Le cash flow de ,04 qui sera généré cette année justifie à lui seul l’évaluation actuelle et le plan de croissance est très prometteur.


#6

Je croit que c’est une bonne compagnie rentable a longterme avec beaucoup de possibilité de développement surtout qu’ont est dans l’air du laser…belle article et Snowball a bien compléter, j’ai acheter aujourd’hui 10 000 action d’eux


#7

http://www.stockwatch.com/News/Item.aspx?bid=Z-C%3AHTL-2265871&symbol=HTL&region=C

Semble être une belle petite acquisition en préparation d’autres à venir…


#8

Les résultats annuels sont disponible


#9

Petite note: J’ai remarqué récemment que les états financiers de Hamilton Thorne Ltd était en dollars américains! Plusieurs font l’erreur et je me suis moi-même fait prendre.

Portez attention!

P.S.: Mon modèle sur HTL, lequel mériterait d’être mis à jour d’ailleurs, doit être corrigé pour tenir compte de mon erreur.


#10

Hamilton Thorne Announces Continued Revenue and Net Income Growth for the Quarter Ended March 31, 2015

Je suis satisfait des résultats. Le levier opérationnel est impressionnant, mais la croissance est modérée à 7% (vs. croissance espérée à long terme de 10-15% organiquement).

Le plan d’affaires de l’entreprise est d’accélérer la croissance grâce à des acquisitions stratégiques. L’équipe de direction possède l’expérience pour exécuter à ce niveau et j’aime leur approche conservatrice.


#11

Qui connais les gens en élection au poste de Directeur?
Soit: M Diarmaid H. Douglas
Dean Gendron
Bruno Maruzzo
Robert J Potter
Meg Spencer
Daniel K. Thorne et
David Wolf


#12

J’ai diné en décembre 2014 avec David Wolf, le PDG de Hamilton Thorne, et Dean Gendron. Ce dernier était actionnaire et directeur de la CPC avec laquelle HTL a fait un RTO pour devenir une société publique. Dans l’ensemble, j’ai été très impressionné avec M. Wolf, lequel possède un feuille de route remarquable pour un PDG de microcap.

Board of Directors


#13

Hamilton Thorne Closes Over-Subscribed Cdn$1,500,000 Private Placement

Divulgation: J’ai participé au placement privé.


#14

Beau placement. La prochaine fois serait-il possible d’être avisé. J’aurais été intéressé.


#15

Je dois m’informer avec l’AMF afin de savoir comment je pourrais partager une telle opportunité si elle se représente. À suivre.


#16

Notes LD Micro (1x1 avec David Wolf, PDG) (avec l’aide de Chip Maloney)

  • Le cycle de remplacement des lasers est d’environ 7 ans même s’ils peuvent être fonctionnels plus longtemps. HTL offre un service de support à ses clients pour une période de 7 ans.
  • Le prix de détail d’un laser Lykos est d’environ 40K$ et la vente de logiciels d’imagerie peut augmenter la facture.
  • 35% des ventes aux États-Unis et les distributeurs de plusieurs pays achètent en $US. La récente hausse du dollar américain a eu pour conséquence d’augmenter les prix d’environ 20% dans ces marchés. Des initiatives marketing pour supporter les distributeurs seront mises en place pour contrer l’effet du $US. Cela pourrait avoir un impact sur le niveau de ventes et les marges au Q2.
  • La ligne de produits Oosite a été acquise de Cambridge Research and Instrumentation (CRI). Après l’achat de la compagnie par Perkin Elmer, Oosite est devenue une ligne de produits orphelins et HTL a pu en faire l’acquisition pour une modeste somme d’argent et une royauté avec un plafond de ventes. Avant l’acquisition, HTL était distributeur de cette ligne et pouvait vendre un ou deux systèmes Oosite par année.
  • En date de LD Micro, l’acquisition avait été complètement intégrée. HTL a vendu en moyenne deux systèmes par mois à 25,000$ chaque, donc on parle d’un run-rate de 600K$ annuellement. David a mentionné que ses résultats pouvaient ne pas être soutenable étant donné la demande refoulée (de l’anglais, pent-up demand).
  • Guidance: 10-20% de croissance organique grâce à l’ajout de nouveaux produits innovants tels que la fragmentation ADN. Le point mort est à 7.5M$ et l’objectif est d’atteindre 30M$ de ventes par année d’ici 5 ans grâce à des acquisitions stratégiques. À ce niveau, David croit que l’entreprise peut réaliser 20% de marge BAII.
  • Selon David, HTL n’est pas un investissement dans une stratégie de consolidation. L’entreprise vise à procéder à des acquisitions sélectives afin d’élargir ses gammes de produits. Il veut faire 1-2 transaction par année, dont la taille se situe entre 2-4M$ de ventes. Le prix de départ pour les négociations est de 1x les revenus et 5x le BAIIA. S’il peut acheter à ce prix, ça va très certainement créer de la valeur pour les actionnaires de HTL.
  • L’équipe de direction a étudié près de 100 cibles jusqu’à présent dont environ 50 rencontrent les critères de HTL. Des discussions sont en cours avec une dizaine d’entre elles. David possède une vaste expérience en fusion et acquisitions; il a réalisé ~60 transactions totalisant ~$2.5 milliards dans ses précédents rôles de direction.
  • Avec le PP de la semaine dernière, l’encaisse de HTL est d’environ 3M$. Les acquisitions de moins de 2M$ seront financés avec l’encaisse et/ou une balance de prix de vente et/ou de l’équité pour les anciens propriétaires. Si plus de 5M$, un nouveau financement sur le marché public n’est pas hors de question.
  • Produits en développement à l’interne: 1) Logiciel pour la gestion des échantillons en laboratoire, 2) Lame incurvée pour microscopes (meilleure manipulation du sperme afin d’éviter de l’endommager) et 3) Technologie révolutionnaire de robotique pour remplacer certaines procédures de fertilisation in-vitro fait actuellement par des spécialistes. HTL possède les droits exclusifs mondiaux sur cette technologie. Projet à long terme, mais avec un potentiel énorme.
  • HTL étudie aussi la possibilité de louer ses lasers selon un modèle SaaS afin de pénétrer le segment des petites cliniques de fertilisation in-vitro.

En somme, j’ai le sentiment que HTL est bien positionnée pour exécuter sur son plan de croissance. Avec une acquisition ou deux cette année, le titre pourrait s’envoler rapidement.


#17

Quelqu’un sait pourquoi l’action a perdu 25 % ce matin ?


#18

C’était seulement 30,000 actions, probablement quelqu’un qui a vendu au marché et il n’y avait pas de bids pour supporter.

En tout cas c’est ce que ça me laisse croire, je ne vois pas d’autre raison pour l’instant.


#19

Tant mieux j’en ai acheté quelques unes à 0,28 $, What a deal !


#20

Dans un marché mou avec peu de liquidités, c’est ce genre d’opportunités qu’on peut observer et dont il faut profiter pour réaliser de bons rendements.

Les croyants de l’hypothèse des marchés efficients évitent d’acheter car ils se disent: “Il doit y avoir quelque chose que je ne sais pas.”

Je ne crois pas à l’hypothèse des marchés efficients.


#21

Same here, HTL nous offre parfois de belles opportunités d’achat