LTE.V - Lite Access Technologies Inc


#304

Carlo me disait qu’il avait l’intention d’en acheter une bonne quantité.


#305

Dans le contexte ou Actavo a perdu le contrat, essentiellement par incompétence si je ne me trompe pas, je me demande a quel point l’arrivee de Tom Flaherty (@MMartin 20 avril Tom Flaherty, ancien CTO de Actavo, a été engagé pour gérer la division UK) pourrait nuire à la réputation de LTE… Je suis conscient qu’un individu ne fait pas une entreprise mais s’il était perçu comme personne clé a Actavo j’imagine mal comment ceci ne pourrait pas suivre LTE…ne serais-ce qu’a un certain point.


#306

@Frederick_Chabot ‘… je vais me bâtir une position durant tout l’été.’

Je te suis la-dessus, surtout, dans les bas. 80-.85 ma moyenne étant actuellement @.96


#307

Tiré de la présentation aux investisseurs:

Tom Flaherty: He was most recently CTO for Actavo in Europe from 2014 to 2016 and General Manager in the Caribbean during 2014, where his notable achievements included a FTTH build of 150,000 homes to provide high-speed internet access, playing a key role in delivering over 550,000 homes passed in an 18 month period and occupying both Operational and CTO roles for major FTTH / FTTB build projects within N8 countries in the Caribbean.

J’aurais tendance à croire qu’il n’est pas responsable des récentes complications avec Virgin au Royaume-Uni étant donné qu’il s’occupait de l’Europe entre 2014 et 2016. Ça pourrait être quelque chose à investiguer dans le futur lorsque j’aurai la chance de reparler à Carlo.


#308

je crois que t’as raison. son compte LinkedIn indique qu’il était a Dublin, pour Actavo, de 2016 a février 2018.


#309

@FrancoisDesruisseaux Bonne stratégie. Une trade saisonnière estivale ( ma favorite ) Pour ensuite culminer en Octobre. LTE est tout simplement une question de sentiment présentement. Le vent peut tourner très vite.


#310

Et d’ execution…


#311

ajouté un peu @.80 vendredi


#312

Entretemps Dylan, lui, en a vendu considerablement au cours de la semaine.


#313

C’est sûrement Dylan qui t’a vendu ses shares le pire. Il a liquidé jusqu’à 0.80$…hâte d’avoir plus de détails là-dessus car ça parait pas très bien…


#314

Ca ne sonne effectivement pas tres juste mais peut être attribuable a plusieurs éléments. Sans trop de consequences: Besoins financiers immédiats ? Ou, plus conséquent : Désaccord a l’interne ou mauvaise nouvelle(s)… Ou Dylan qui a d’autres opportunités (gerer les operations d’un Tier 1 ou emploi directement avec Giga, Virgin ou autre). Si c’était le cas, l’arrivée de Tom ferait peut-être partie d’un plan de transition (hand-over)? Après tout, Dylan est ‘Managing Director UK Operation’ alors que Tom a été engagé pour gérer la division UK (@MMartin 20 avril )… Je spécule et n’ai pas pleinement le pouls sur la structure de gestion mais vos réflexions seront les bienvenues (@MMartin, @Frederick_Chabot ?).we


#315

Lorsque j’avais rencontré Carlo et que je lui avait parlé du rôle de Dylan, il n’avait pas voulu me donner de détails et m’avais dit ‘‘stay tuned’’. Cela m’avait donné l’impression que Dylan serait remplacé en tant que directeur des opérations au UK, mais ce n’est que de la spéculation de ma part. Cela dit, le fait qu’il vende cette semaine semble appuyer cette hypothèse.


#316

En regardant les communiqués de presse de LTE et le compte LinkedIn de Dylan je vois que 1) Dylan était CEO de DSG losque l’annonce du ‘merger’ a été faite le 22 juin 2015 2) bien qu’il fasse reference a DSG le compte LinkedIn de Dylan ne fait aucune mention de LTE. Par contraste le compte LinkedIn de Tom mentionne qu’il y travail depuis 2 mois et inclut le lien de l’entreprise…

J’ai donc l’impression que Dylan se prépare à quitter (une retaite ou autre defi ?). Dans ce contexte un changement de garde peut créer des contraintes à court terme mais n’est possiblement pas négatif pour le moyen à long terme. Je demeure donc optimiste sur le titre, conscient toutefois qu’une annonce de départ de Dylan, si c’est effectivement ce qui se profile, puisse impacter le cours de l’action de façon négative à court terme. My two cents.


#317

Je dois avouer que je comprend mal pourquoi Dylan voudrait quitter au bien les raisons pourquoi Carlo voudrait le remplacer. Il me semble que c’est lui qui a établie les opérations aux UK.

D’autre part, LTE semblerait proche de d’autres contrats. La nouvelle du départ de Dylan me donne moins confiance en cette possibilité.


#318

Dylan on lui doit d’avoir mis LTE sur la carte au Royaume-Uni mais on lui doit aussi la très mauvaise gestion opérationnelle qui se résumais à un I-Phone. Si tu veux prétendre faire des revenus de $50M et plus ça prend de la structure


#319

Juste pour clarifier qu’il n’y a aucune annonce de départ. Ce week-end je speculais sur les raisons possible de la vente de 100,000 actions par Dylan au cours de la semaine et ai émis des hypothèses en fonctions de brides d’information que j’essayais de trianguler avec des sources alternatives (i. e. impressions de @MMartin lors de son dernier entretien avec Carlos). Le temps, ou des inputs plus concrets d’ira ce qui a véritablement motivé ces ventes mais reste que je suis possiblement complètement dans le champ. Alors, ne pas traiter comme une annonce.


#320

https://m.wowjobs.ca/posting/_A1QWMwCYf2oxn4mjGZ998Fkx5Dq4AxeFLp9g3caQtiPToDsgySzEw?isp=0


#321

Il faut se rappeler aussi que Dylan a déménagé au UK pour aller gérer les affaires de la compagnie là-bas.

Est-ce que sa femme est heureuse? Et les enfants?

Les raisons professionnelles pour lesquelles il a fait ce choix sont-elles encore valides aujourd’hui?

Il y a tellement de facteurs familiaux, professionnels et sur le terrain au UK qui pourraient expliquer la décision de vendre de Dylan. À mon avis, c’est une distraction d’y porter trop attention.

Les facteurs positifs suivant pèsent davantage dans la balance:

  • Achat de 10,000 actions de Carlo Shimoon et il a l’intention d’en acheter beaucoup plus selon ce qui a été rapporté par Contact Financial (IR)
  • Carlo amène enfin une discipline dans la gestion des projets de l’entreprise avec l’implémentation d’un ERP et de processus dignes d’une compagnie aspirant à faire plus de 50M$ de revenus par année.
  • Contrat de 29M$ avec Gigaclear sur un projet en campagne similaire à Haida Gwaii, lequel a généré des marges brutes de 30-35%
  • La bonne réputation de Lite Access à Wrexham (fixe les erreurs des autres contracteurs de Actavo/Virgin Mobile)
  • Possibilités de contrats supplémentaires avec Gigaclear et d’autres big telcos au UK
  • Encore plus de 10M$ au bilan - pas de dilution anticipée à court terme

LTE a passé un mauvais temps en bourse et avec raison, cependant il semble qu’on approche enfin d’un renversement de perception envers le titre. Le Q3 devrait démontrer une amélioration des résultats par rapport au Q1-Q2 et il est raisonnable de penser que l’atteinte de la profitabilité pourrait avoir lieu au Q4 2018.

Notre timing n’a pas toujours été bon sur LTE et nous avons plusieurs blessures à panser, mais le futur (à long terme) s’annonce plus intéressant que jamais selon moi. Le titre pourrait toutefois continuer de glisser à court terme.


#322

Comme Phil l’a mentionné, un autre 5k pour 10k total jusqu’à présent :


#323

Rester attentif a 8:30 :slight_smile: