EUO.V - Eurocontrol Technics Group


#1

EUO. V - EUROCONTROL TECHNICS GROUP INC. 0.165
Actions en circulation: 89 millions

EUO vient de vendre leur division (Global Fluids International, “GFI”) de la technologie de marquage de carburant (pour empêcher la commercialisation illicite de carburants) à Swiss Big Whale SICPA qui a un chiffre d’affaires annuel de 1,4 milliard USD, 3000 employés et travaille avec environ 200 gouvernements du monde entier. SICPA a été dans la sécurité des commerces depuis 1927. SICPA est le premier fournisseur mondial d’encres de sécurité pour imprimer des devises comme le dollar, l’euro et le yen, conçoit des passeports et des obligations d’État et des solutions pour l’authentification de documents et produits sensibles avec valeur marchande. Sa division Security Solutions assure actuellement plus de 40 milliards de $ US par an pour la collecte de la taxe d’accise et de la TVA et assure la traçabilité de plus de 70 milliards sur du tabac, des boissons et des produits pharmaceutiques dans le monde entier. Il est tout simplement stupéfiant que cette entreprise géante soit intéressée à acquérir une technologie détenue par une société publique canadienne à faible capitalisation. Les relations politiques de SICPA vont bien au-delà de ce que toute autre société cotée dans Venture puisse rêver. Voir les liens “International Advisory Board”- SICPA CEO SICPA CEO, Conseil de l’Atlantique sur GFI SICPA CEO Conférence présidentielle israéliennen

EUO reçoit 16 millions CAD en paiement initial pour la vente de GFI et ses actions se négocient actuellement à 16.5c X 89 millions = CAD 14,68 millions de capitalisation boursière avec aucune dette dans ses livres. EUO aussi, et ceci est où ça devient plus intéressant, reçoit une royauté de 5% (avec un minimum de 1.5 million CAD par an) sur tous les contrats que SICPA obtiendra pour les programmes de marquage de carburant qu’ils vendront aux gouvernements à travers le monde. Ceci comprend à la fois la logistique pour le programme ainsi que les marqueurs synthétiques réels utilisés. Les programmes de marquage de huile/carburant est un marché de 1 milliard USD à l’échelle mondiale (selon l’estimation du PDG Bruce Rowlands). GFI a un seul concurrent sérieux qui est Authentix aux États-Unis. GFI est le seul marqueur de carburant certifié ISO sur le marché et M. Rowlands, a mentionné à plusieurs reprises dans des apparitions publiques que Authentitx tech est “cheval et buggy” en comparaison avec GFI’s. La seule raison pour laquelle EUO n’a jamais été en mesure de rivaliser avec Authentix sur une échelle globale est due à ses ressources et taille très limitées (EUO n’a obtenu que 3 contrats: l’Albanie, l’Ouganda et la Tanzanie, et a perdu de nombreux appels d’offres en raison de pots de vin que Authentix pouvait entretenir avec des représentants de gouvernement ce que l’EUO ne pouvait pas faire.) Par contrat, EUO fournira également des spectromètres Xenemetrix sur une base exclusive à SICPA pour leurs programmes d’intégrité de carburant, ceux-ci sont nécessaires pour analyser les échantillons de carburant prélevés pour vérifier si le carburant n’a pas été altéré ou illégalement passé en contrebande ou autrement. Xenemetrix est une filiale contrôlée à 100% par EuroControl, donc sera une autre couche de revenu supplémentaire pour EUO (avec marges brutes d’environ 40-50%).

Supposons que SICPA ne reçoit que 10% de ce marché mondial ou 100 millions USD / an, ce qui est environ 140 millions CAD, 5% de ca va à EUO = CAD 7 millions / 89 millions d’actions = 7.9c de revenu à EUO. En conséquence, quelle est la valeur de EUO? Je ne sais pas, mais certainement pas 16.5c! Le marché est dans les patates au sujet de EUO. Comme le marché est en déclin, je dirais un ratio cours-bénéfice (PE) 5 = 40 c. Ce qui est mieux encore, si le plan de EUO est de retourner ça sous forme de dividendes, ce que le PDG de EUO l’a annoncé comme leur intention, si on applique un rendement conservateur de 8%, maintenant EUO vaut = 99c. Pas mal pour une action de 16c. Comme j’ai dit, avec une pénétration de marché de seulement 10% pour la nouvelle division Global Fluids International (GFI) de SICPA, un rendement très haut de 8% ce qui dans un marché au taux d’intérêt négatif pourrait être beaucoup plus bas, ce qui laisse de côté toute valeur pour la division Xenemerix et pour XwinSys. Soit dit en passant, il y a un appel d’offres en cours (ec.europa.eu ) pour fournir aux 28 états de l’ensemble de l’UE un nouveau marqueur de carburant que j’estimerais pourrait facilement valoir environ 150-200 millions qui sera accordé avant la fin de 2016. La taille de ce contrat à lui seul a un potentiel immense évident pour EUO si SICPA arrive à ce l’être décerné. Disons 150 millions à 5% = une redevance de près de 12c CAD à elle seule pour EUO ce qui mettrait EUO sur le chemin d’une évaluation de plus de 1 dollar CAD par action.

XwinSys (système de métrologie entièrement automatisé pour l’industrie des semi-conducteurs qui combine la technologie de traitement d’image 2D et 3D avec la technologie ED-XRF de Xenemetrix) est une société manufacturière unique, elle est beaucoup plus avancée que ce qu’on peut lire dans leur dernier rapport de gestion ou même que leur dernière présentation en janvier nous ferais croire. Vérifiez ce que Robert McWhirter en dis à ce sujet ici: Je soupçonne que M. Rowlands sera à la recherche d’un type d’opération similaire avec SICPA en cas de succès, c’est à dire: paiement initial + flux de redevances en retour de la vente de la technologie. Je peux seulement rêver où le stock serait avec 2 grands flux de redevances sécurisés supportant à la fois des dividendes annuels pouvant être supérieures à la capitalisation boursière actuelle …

Pour résumer, je crois que EUO est la meilleure opportunité risque / rendement sur le marché canadien à l’heure actuelle car il est négociée à 16.5c, sa valorisation est supportée par sa valeur de rachat brute actuelle d’environ 17c par action et la VAN (NPV) de 22-24c factorisant le paiement minimum de redevances à venir et présentant un scénario sans risques de flux de redevances potentielles que pourrait facilement dépasser sa capitalisation boursière actuelle. Des déploiements potentiels d’autres applications commerciales de leurs spectromètres Xenemetrix tels que Petromarine n’est même pas considéré ici.


#2

Note: Juste au moment où je termine de faire ma rédaction sur EUO, une autre rédaction a fait surface sur Seeking Alpha, avec de très bon détails sur les perspectives de l’entreprise, mais avec un objectif quelque peu conservateur de prix à 0,55 euro par action (mes pensées étant plus proche d’au moins 10 fois le niveau actuel des prix) EUO Seeking Alpha


#5

W.Bruce Rowlands, Chairman & Chief Executive Officer, Eurocontrol Technics Group Inc.

Nanoimprinting lithography for prevention of counterfeiting - WBTShowcase 2010

Xenemetrix subsidiary winner of Frost & Sullivan awards in 2010 and 2015


#6

https://www.youtube.com/watch?v=46SOi3wECoM


#8

Marquage et traçabilité du pétrole: la technologie Petromark™ de SICPA GFI