BUS.V - Grande West Transportation Inc


#61

Grande West Announces First Quebec Public Transit Order

Entrée au Québec pour Grande West!


#62

John LaGourgue y va d’achat régulier sur BUS.V


#63

Est-ce que BUS.V a le catalogue pour participer à ce genre d’appel d’offre?

J’ai pris une petite position la semaine passée. La croissance future semble tres interessante!


#64

Non notre sociale démocratie préfère des bus ‘hybrides’ qui coûte 2X plus chere, avec des frais d’entretien beaucoup plus élevé pour un peu moins d’émission de C02…


#65

Pour l’instant BUS n’offre pas de véhicule hybride mais celui-ci pourrait probablement être développé relativement aisément si le marché potentiel devient intéressant.


#66

Un autre contrat annoncé aujourd’hui pour Grande West
Grande West Receives $11 Million in Vicinity Orders


#67

Grande West Announces Leadership Changes


#68

1,000,000 d’options à $1.90, c’est un beau boni de signature. Je trouve ça quand même très élevé! C’est quand même 4% de dilution.


#69

C’est effectivement élevé, mais ‘au moins’ c’est sur une période de 3 ans. En espérant que ça aligne ses intérêts avec les nôtres!

Sur une autre note, va falloir patienter encore un bout avant de voir les résultats: The Company is currently preparing fourth quarter and year-end 2017 audited financial statements to be released in late April.


#70

https://ca.finance.yahoo.com/news/grande-west-announces-3-million-120000173.html
VANCOUVER , Feb. 26, 2018 /CNW/ - Grande West Transportation Group Inc. (TSXV: BUS; OTC PINK: GWTNF) – February 26, 2018 : (“Grande West” or the “Company”), a Canadian manufacturer …


#71

Grande West Welcomes Keith Parker to Board of Directors

Mr. Parker served as Chief Executive Officer and General Manager of Metropolitan Atlanta Rapid Transit Authority until September 2017. In his tenure at MARTA, he and his team balanced the budget, improved efficiencies, increased bus and rail service, enhanced the customer experience, and restored pride among MARTA employees and staff. During his transit career prior to MARTA, he served as Chief Executive Officer and President of VIA Metropolitan Transit and Chief Executive Officer at the Charlotte Area Transit System.

MARTA est l’opérateur de transport en commun de la région métropolitaine d’Atlanta. C’est le 8e plus gros opérateur aux États-Unis. C’est d’ailleurs MARTA qui a été le premier opérateur américain à passer une commande d’autobus Vicinity en mars 2017: Grande West Announces First US Public Transit Order

“We are committed to creating more efficient transportation options for our customers. That means building a more highly layered, customized service model,” said MARTA GM/CEO Keith Parker.

Keith Parker se joint au conseil d’administration de Grande West seulement quelques mois après son départ de MARTA. Selon moi ça en dit long sur le potentiel qu’il voit.


#72

J’ai bien hâte de voir les prochains résultats, car la signée continue malgré les petites dernières nouvelles.


#73

Grande West to Announce 2017 Year End Results and Hold Conference Call on April 5, 2018


#74

Un autre contrat pour GWT

https://finance.yahoo.com/news/grande-west-announces-additional-quebec-110000207.html
OTC PINK: GWTNF) - (“Grande West” or the “Company”), a Canadian manufacturer of mid-sized multi-purpose transit vehicles for sale in Canada and the United States, is pleased to announce a new Vicinity order for approximately $1.6 million. The order is a follow on for new Vicinity buses to be delivered to the Société de transport du Saguenay (STS) in 2018. Grande West is a Canadian company that designs, engineers and manufactures mid-size multi-purpose transit vehicles for public and commercial enterprises. Grande West’s Best-in-Class heavy-duty Vicinity bus is available in 27.5, 30 and 35 foot models powered by clean diesel, EV or CNG designed with affordability, accessibility and global responsibility in mind.


#75

Grande West Announces Fourth Quarter and Fiscal Year 2017 Results

T4 relativement décevant. Je m’en doutais un peu étant donné que l’entreprise n’avait pas publié le nombre d’autobus livrés au préalable. Cela dit, ça ne change pas la thèse d’investissement à long terme à mon avis. Il y a eu certains retards dans les livraisons mais ces ventes ne sont pas perdues et vont être faites en 2018 tout de même.

Je vais participer à l’appel conférence à 11h afin d’en apprendre davantage.


#76

On était trop optimiste il semble. On a une perte importante au Q4…


#77

Mes notes sur l’appel conférence de ce matin:

Introduction

  • Le marché canadien se porte bien. Plusieurs appels d’offres ont été remportés par BUS récemment mais l’entreprise n’a pas encore reçu les bons de commande officiels, donc ce n’est pas inclus dans le backlog.

  • Présentement une 50aine d’employés répartis dans 3 usines

  • Un changement au niveau des normes comptables IFRS a forcé Grande West a reclassifier certaines dépenses d’opérations dans les coûts des marchandises vendues. Ceci a eu pour effet de diminuer la marge brute mais n’affecte pas les profits.

  • Jean-Marc Landry (nouveau PDG) a raconté que lorsqu’il avait joint Nova Bus il y a de cela plusieurs années, l’entreprise était légèrement plus grosse que Grande West en termes de revenus. En 7 ans, lui et son équipe de vente ont multiplié les revenus par plus de 10 fois.

  • En 2017, des investissements ont été fait afin d’améliorer les processus de gestion (notamment un système ERP) pour permettre de mieux gérer la croissance future.

Prévisions 2018

  • Objectif de livrer 240 autobus (environ 75% au Canada et 25% aux États-Unis)

  • Les marges brutes devraient être similaires à 2017 (environ 12%)

  • La production du premier autobus Buy America est presque terminée à l’usine d’Atlanta.

  • Le processus de certification Buy America devrait être complété au T2 (d’ici à la fin juin).

  • La production à Atlanta va augmenter à 2 autobus en avril, 3 en mai et graduellement ensuite jusqu’à un objectif de 10 par mois.

Session de Questions & Réponses

  • L’usine d’assemblage au Canada devrait produire environ une 50aine d’autobus par trimestre.

  • Les dépenses d’opérations devraient être assez stable (même niveau que 2017) à part lorsque les activités vont s’accélerer aux États-Unis.

  • La marge de BAIIA (EBITDA) devrait se situer aux alentours de 5% à 7%

  • La reclassification des dépenses au niveau des CMV concerne principalement des employés (mécaniciens et personnel d’assemblage), ainsi que des outils et des frais d’entrepôt.

  • Le pipeline est toujours très plein aux États-Unis pour ABG même si les délais sont un peu plus longs avant de finaliser des commandes.

  • L’entreprise ne prévoit pas être affectée par la guerre commerciale entre les États-Unis et la Chine.


#78

Merci de partager tes notes, cest toujours apprécié!


#79

Je le surveille pour un point d’entrée


#80

Notes de ma rencontre avec Jean-Marc Landry et John LaGourgue à New York cette semaine:

  • Jean-Marc semble très conservateur dans sa façon de s’adresser aux investisseurs. Il préfère mettre les attentes basses puis les surpasser, plutôt que de risquer de décevoir suite à des projections trop optimistes.

  • Également, il vient tout juste d’entrer en poste à titre de PDG. Il a mentionné qu’il ne connaît pas encore tous les aspects financiers de l’entreprise en profondeur et que ce sera une de ses priorités au cours des prochains mois. C’est une raison ayant contribué au ton conservateur sur l’appel-conférence.

  • Environ $2.2M de coûts ont été reclassés dans les coûts des marchandises vendues en 2017. J’estime donc que le marge brute selon les ‘‘anciens’’ standards est près de 16%, en comparaison avec 11.6% selon la nouvelle méthode.

  • Les premières ventes aux États-Unis vont probablement affaiblir la marge brute globale de l’entreprise pour quelques trimestres. Cela dit, les perspectives d’améliorations des marges à moyen/long terme n’ont pas changé.

  • Le processus de ventes aux États-Unis est un peu plus long que ce à quoi s’attendait l’entreprise. C’est pour cette raison que le nombre de livraisons prévues en 2018 (240 autobus) est plus bas que ce que le marché anticipait.

  • Jean-Marc a souligné le fait qu’il désire être plus prudent en ce qui a trait aux divulgations des commandes et du carnet de commandes. Il veut trouver un juste milieu entre fournir des informations utiles aux investisseurs, sans toutefois que les compétiteurs en sachent trop (notamment les prix de vente exacts des autobus). Leur plus gros compétiteur (NewFlyer - NFI.TO) était sur le dernier appel-conférence de Grande West.